Real Time Web Analytics

Administration communale

  • Pin it!

    A propos du vote de la motion au conseil communal ce 2 octobre

    nassogne.jpg

    En séance du conseil communal de ce deux octobre une motion a été proposée au vote par une conseillère.

    Charline Kinet, qui avait déjà introduit une motion au conseil précédent – celle-ci avait alors été étudiée à huis clos – demande au collège de refuser tout projet gros consommateur d’eau. Et ce dans une commune où pour rappel, des restrictions sur la consommation d’eau sont en vigueur depuis plusieurs mois. Concrètement, la jeune conseillère propose que l’on mette des experts des deux camps face à face, pour obtenir un avis le plus précis possible sur les nappes phréatiques. «J’ai pris des contacts en ce sens, et avec la Région pour encadrer le débat», précise-t-elle. (Extrait de l'Avenir du Luxembourg).

    Cette motion a été acceptée par une majorité.

    De manière à bien comprendre ce dossier, j'ai demandé via email à chaque conseiller de motiver son vote, quel qu'il fut.  Voilà ce que je leur ai envoyé ce dimanche début d'après midi :

    Chère conseillère, cher conseiller, bonjour.

    Ce deux octobre, en séance du conseil communal, une motion a été proposée à votre vote.
    Pour que les citoyens comprennent bien les tenants et les aboutissants de ce dossier, pouvez-vous motiver votre vote, quel qu'il soit.
    Si vous ne souhaitez pas répondre à ma question, pouvez-vous également expliquer pourquoi ?
    Votre réponse sera diffusée sur le Blog de Nassogne.
    Je vous souhaite une très belle journée.
     
    Alain Evrard
     
    J'espère avoir une réponse de chacun et je vous tiendrai informé.

     

  • Pin it!

    la Quinzaine de la mobilité se déroule du 13 au 29 septembre sur le territoire du GAL Romana (Rochefort, Marche-en-Famenne et Nassogne).

    QDM_2019_Affiche_Format_web.jpg____640_x_480_.jpg

    La Quinzaine de la mobilité, de chouettes activités à la rentrée !

    Du 13 au 29 septembre, le GAL Romana et les Communes de Rochefort, Marche-en-Famenne et Nassogne, vous ont concocté diverses activités en faveur de la mobilité douce.

    Cette 2ème édition de la Quinzaine de la Mobilité se veut comme l’an passé, plus étendue que l’initiative européenne intitulée « La semaine de la mobilité ». Le GAL Romana, qui veille au développement local de ses 3 communes, souhaite encore une fois marquer le coup en proposant sur tout son territoire, un programme fun et varié pour aborder la thématique, suggérer et amener des solutions de mobilité douce.

    Parmi les actions phares, l’action « Délestez-vous » qui a lieu le mercredi 25/09, propose aux travailleurs du centre de Rochefort de se délester de leur voiture sur le parking du Hableau. Ce parking possèdera officiellement des emplacements de co-voiturage, deux nouveaux itinéraires « direct » et « bucolique » seront balisés vers le centre-ville.  La Place Roi Albert 1er sera agréablement aménagée pour l’occasion afin de recevoir les piétons qui pourront bénéficier d’un petit déjeuner Oxfam (gratuit pour les personnes stationnées au Parking du Hableau) ou qui souhaiteraient tout simplement prendre une pause.

    Au vu du succès et de l’enthousiasme suscité, les vélos partagés « Roue Libre » sont, cette année encore, lancés à Marche-en-Famenne, le vendredi 13/09. Ces vélos de récupération peints en orange par l’ASBL Andage, peuvent être empruntés à tout moment gratuitement et passés de mains en mains !

    À Nassogne, des vélos électriques peuvent être testés gratuitement tout au long de la Quinzaine !

    Lire la suite

  • Pin it!

    Pénurie d’eau à Nassogne : toute la commune est-elle punie à cause de trois villages ?

    838_eau.jpg

    Marc Quirynen, le Bourgmestre de Nassogne a été interviewé par le journal « L’Avenir du Luxembourg » dans le cadre de l’implantation possible d’un nouveau poulailler à Grune.

    Dans cette entretien, il apporte des éclaircissements sur la pénurie d’eau :

    « Au niveau approvisionnement (d’eau), Nassogne se trouve à la fois du côté Famenne et du côté Ardenne. Ce sont les sources côté Famenne, dont font partie Forrières, Ambly et Lesterny, qui sont insuffisantes. Donc, même si les mesures de restriction concernent bien toute la commune, il n’existe aucun souci pour Grune »…

    Et donc pour les autres villages que sont Nassogne, Harsin, Bande et Masbourg ?

    Retrouvez l’interview complète en cliquant ici.

  • Pin it!

    Où l'on reparle du poulailler de Grune

    Un groupe d’une cinquantaine de citoyens de Grune et proximité s’est formé pour se renseigner et se positionner par rapport à ce projet (le 4ème à Nassogne !)

    Une réunion du groupe se tiendra à la petite maison de village lundi prochain 26 août 2019 à 19 heures pour faire un point sur la situation.

    Ces citoyens ne s’opposent bien sûr pas au dynamisme des entreprises et agriculteurs de la région mais voient beaucoup de nuisances dans ces projets de type industriel et souhaitent que leur qualité de vie et leur environnement soit préservés.

    Les citoyens qui veulent se positionner peuvent envoyer un courrier à l’administration communale jusqu’au 31 août.

    Découvrez ci-après leur communiqué de presse :

    Lire la suite

  • Pin it!

    Nassogne: un gueuleton à 1.500€ qui pose question !

    B9720431997Z.1_20190731182702_000%2BG1EE5V841.1-0.jpg?itok=fPD1Vs8c
    Photo d'illustration de l'article de "La Meuse Luxembourg"

    En novembre 2018 avait lieu la traditionnelle vente de bois aux professionnels dans la commune de Nassogne. Un moment très attendu puisqu’elle permet d’enregistrer des rentrées financières pour le moins intéressantes. S’en est suivi, comme de coutume, un souper qui a regroupé le Collège, du personnel communal et des agents du DNF. Soit 16 personnes au total. Ce qui pose question ici, c’est que la note des repas et des boissons a atteint un montant de 1.540€. On parle de deniers publics. Si certains estiment ce montant exagéré, le bourgmestre se justifie.

    Les ventes de bois sont toujours des moments très attendus par les différentes communes de la province de Luxembourg. Et pour cause, si les résultats sont bons, ces ventes représentent une belle occasion de renflouer les caisses communales. L’une des dernières ventes de bois de la commune de Nassogne a eu lieu en novembre dernier. Une vente qui avait dégagé un joli bénéfice.

    Jusqu’ici tout va bien. Là où certains s’émeuvent, c’est que cette vente de bois s’est poursuivie par un souper… qui a coûté la bagatelle de 1541,20 euros. Soit 195,20 de boissons dans un bistrot de la région, puis 1346 euros pour un souper dans un restaurant. Le tout payé par la Commune, donc avec de l’argent public. Autour de la table : des élus communaux, du personnel communal et des agents du DNF. Soit seize personnes au total.

    Lisez la suite dans le journal "La Meuse Luxembourg" de ce jeudi 1er août ou sur leur site internet : https://luxembourg.lameuse.be/418754/article/2019-08-01/nassogne-un-gueuleton-1500eu-qui-pose-question

  • Pin it!

    Message Be-Alert pour la Commune de Nassogne

    8a76d854-725d-47a6-893a-17c3103ef760.jpg

    Un message Be-Alert pour la commune de Nassogne vient d'être diffusé à l'instant (10:52) :

    Be-Alert - Commune de Nassogne : fortes chaleurs : soyez attentifs aux personnes agées, bébés, voisins. Si problèmes : CPAS 084/370390 ou Présidente CPAS : 0472/621157.

    Vous ne connaissez pas Be-Alert, cliquez ci-après pour vous inscrire : https://nassogne.blogs.sudinfo.be/archive/2018/12/10/comment-s-inscrire-a-be-alert-269341.html

  • Pin it!

    Une nouvelle enquête pour un poulailler de 39 600 poulets à Grune.

    marche-volaille-poulet-aviculture.jpg
    Photo d'illustration.

    Une nouvelle enquête publique est en cours à Grune, il s’agit de la construction et l’exploitation d’un poulailler (dimensions : 82.90mX 24.40m) pour 39 600 poulets de chair, d’un local technique (dimensions 4.14 m X 7.94m), de deux citernes à eaux de nettoyage du poulailler de 20 m³, de quatre silos tour de 25 m³ pour aliments secs, de 4 canons à chaleur de 93 kWth, d’un groupe électrogène de 40 kVA, d’une citerne à eaux pluviales de 20 m³, d’une citerne à gaz aérienne de 9300 litres, d’aires de manœuvre bétonnées de 695 m² et d’aires de manœuvre empierrées de 339 m² la mise en place d’un récupérateur de chaleur, de 84 panneaux photovoltaïques et d’un remblai de 1265 m³
    Le forage d’un puits en vue de l’utilisation d’une prise d’eau souterraine Rue du Laveu à 6952 GRUNE

    Le dossier peut être consulté à l’administration communale à partir du 16/08/2019, clôture de l’enquête le 2/9/2019.

    Cliquez ici pour voir l’avis communal.