Real Time Web Analytics

Elections communales - Page 2

  • Pin it!

    Adresses des bureaux de vote.

    nassogne.jpg

    Vous trouverez ci-après (dans le bon sens pour le lire facilement) l'avis de convocation des électeurs pour le 14 octobre avec la liste des bureaux de vote.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Mise au point de Michel Coulon et Bruno Mont à propos de leur mise en cause par Marc Quirynen lors du débat TVlux

    2018-09-18_205332.jpg

    J'ai reçu ce message de Monsieur Michel Coulon, suite à sa mise en cause par le Bourgmestre Marc Quirynen, lors du débat de TvLux :

    Je me dois à mon tour de réagir aux propos que M. Quirynen a tenus à mon égard lors du débat télévisé.
     
    J'ai de l'estime pour la fonction de bourgmestre et celui qui l'occupe mais j'ai encore plus de respect pour la vérité. 
     
    M. Quirynen, dont la mémoire semble flancher, nous a en effet reçus, B. Mont et moi-même, quelques jours après les élections d'octobre 2012, ensemble et non séparément comme il l'a affirmé. 
     
    Il nous a d'emblée dit que le résultat des urnes était tel qu’il n'envisageait pas d'ouvrir sa majorité à notre groupe et poursuivre le travail commun réalisé depuis 6 ans.
    J'ai demandé si c'était une question de personne et si le fait que nous avions des relais dans les gouvernements pouvait le faire changer d'avis. Il a répondu par la négative et  nous n'avons plus eu aucune nouvelle. 
     
    Je pense que c'est du débat et de la confrontation des points de vue que naissent les bonnes idées et les projets. Il est dommage que Monsieur Quirynen, qui en a manqué pendant 6 ans, en rejette la faute sur les autres.
     
    J'espère que la campagne électorale portera d'abord sur les projets et non sur les personnes.
    Meilleurs sentiments
     
    Michel Coulon
     
    Après Véronique Burnotte lui aussi réfute donc les affirmations que Marc Quirynen a dites aussi bien lors de son interview par RTL-TVI, que lors du débat sur TV-Lux.

    Cliquez ci-après pour voir ou revoir : 
     
     
     
    Quand à Bruno Mont , voilà ce qu'il met en commentaire sur la page du débat :
     
    Bonjour à tous, Je souhaite rectifier les propos de Monsieur Quirynen concernant l'entrée du groupe ENSEMBLE dans la majorité en 2012. Marc Quyrinen a refusé , malgré un accord signé, de s'allier au groupe ENSEMBLE pour former la majorité. Monsieur Quirynen a fait valoir que vu ses résultats aux élections qu'il ne trouvait pas nécessaire de continuer avec le groupe ENSEMBLE. J'ajouterai ceci...Monsieur Sépul était un homme de paroles, il n'aurait jamais remis en cause l'accord signé contrairement à Monsieur Quyrinen. Bruno MONT
     
    Pour ceux qui ne l'auraient pas vu, voilà la vidéo que Bruno Huberty, de la liste Ensemble avait posté sur son mur Facebook le 10 septembre :
     
  • Pin it!

    Elections communales : le débat des têtes de liste de Nassogne sur TvLux

    Hier, lundi était enregistré le débat entre Marc Quirynen, Philippe Pirlot et Philippe Lefebvre sur TVLUX.

    Il a été diffusé ce soir à 19 heures.

    Vous le retrouverez ci-après ou en cliquant ici.

    A noter que, à l'issue de ce débat, Véronique Burnotte, mise en cause, a réagi immédiatement sur son mur Facebook :

    2018-09-18_204737.jpg

  • Pin it!

    Voici les sites internet des listes en lice pour les élections communales.

    Voici les sites internet des listes en lice pour les élections communales (dans l'ordre où je les ai reçus).

     

    Demain c'est Maintenant

    2018-09-13_074523.jpg

    http://www.demaincmaintenant.be/index.html

     

    IC

    2018-09-13_074603.jpg

    https://www.ic-nassogne.be/

     

    Ensemble

    2018-09-13_074651.jpg

    http://www.elections-commune-nassogne.be/

  • Pin it!

    Communiqué de presse de la liste « Demain c’est maintenant »

    2018-09-13_072047.jpg

    DEMAIN C’est MAINTENANT pour un changement à Nassogne


    Demain c’est Maintenant (DcM), nouvelle liste citoyenne pour les communales d’octobre, est heureuse de présenter les candidates et les candidats qui proposeront un changement lors des élections communales du 14 octobre 2018.

    La majorité d’entre eux sont non affilié(e)s à un part politique mais largement impliqué(e)s dans la vie associative locale.

    Forte des compétences de ses candidat(e)s, DcM ambitionne d’orienter de manière durable la gestion de la commune de Nassogne et d’ancrer enfin cette vision dans le 21ème siècle.

    Nous ne pourrons atteindre cet objectif qu’en faisant partie de la majorité, seuls ou au travers d’un pacte de majorité à conclure avec un partenaire qui partage de façon suffisamment large nos valeurs et nos visions.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Elections communales, mise à jour de la page (30/08/2018)

    election-2018-12.2.jpg

    Mise à jour de la page réservée aux élections, cliquez ci-après pour y accéder : https://nassogne.blogs.sudinfo.be/les-candidats-aux-elections-2018.html

    Mauvaise interprétation entre le Blog et la liste IC, c'est à présent résolu et leurs candidats sont sur la page également.

    Presque tous les candidats à vos suffrages sont donc sur cette page, il ne manque que quelques uns de "DcM"

     

  • Pin it!

    Nassogne : La liste « Ensemble » se présente à vos suffrages

    Logo Ensemble_Nassogne.jpg

    ENSEMBLE POUR NASSOGNE : DONNONS VIE À VOS IDÉES !

    Un nouveau logo, une liste renouvelée au 2/3 (avec 11 nouveaux candidats sur 17) avec l’arrivée de nombreux jeunes et de femmes dynamiques, la liste « Ensemble », à Nassogne, se veut une réelle équipe pluraliste composée d’élu(e)s et de citoyen(nes). Lors des élections communales du 14 octobre prochain, « Ensemble »,  menée par Philippe LEFÈBVRE, ouvertement Candidat Bourgmestre, entend bien être dans la majorité. L’équipe veut en effet redonner à Nassogne la place qu’elle mérite et surtout en finir avec une gestion chaotique et irresponsable. Découvrez maintenant cette équipe :

    Lire la suite

  • Pin it!

    Ghislaine Rondeaux renonce à son engagement politique (Mise à jour)

    gr.JPG
    P
    hoto : www.nassogne.be

    Le bruit courait déjà depuis quelque temps, Ghislaine Rondeaux ne sera plus présente sur une liste lors des prochaines élections.

    Voici le message qu’elle souhaite faire passer aux habitants de Nassogne :

    AUX CITOYENS DE NASSOGNE QUI M’ONT ACCORDE LEUR CONFIANCE PENDANT 12 ANS.

    Merci pour tout ce que vous m’avez apporté et un merci particulier aux membres du CCCA pour le travail réalisé.

    Depuis l’âge de 15 ans, j’ai choisi d’être au service des plus précarisés, dans la reconnaissance de la personne quelle que soit sa situation de vie.

    Entre 2006 et 2012, j’ai réorganisé le CPAS et veillé à l’activation des droits sociaux de chacun.

    En octobre 2012, malgré mon score électoral, j’ai accepté de renoncer à la présidence du CPAS sur base des arguments annoncés de pouvoir être plus disponible pour confirmer des projets sociaux en cours.          

    Vu le manque de respect, de collaboration, de volonté sociale de la Majorité, je me sens contrainte, à mon grand regret, de m’éloigner de mon engagement socio-politique.

    Toutefois si je reconnais à la majorité une bonne gestion financière, je me demande quels sont leurs projets pour l’avenir de mes concitoyens.

    Je ne trouve plus, au sein de cette Majorité politique, une ouverture pour une réflexion ni pour une réalisation, dans un futur proche, de projets d’habitats pour les aînés ni l’attention qui doit être donnée aux plus vulnérables de notre commune.

    Je resterai une citoyenne engagée, de faire entendre la voix des aînés et de partager mes réflexions sur le vieillissement de notre population.

     

    Merci pour votre attention bon chemin à chacun

    Dans le journal "La Meuse Luxembourg" de ce 14 août 2018, elle ajoute même :

    «En 2012, le bourgmestre Marc Quirynen a suggéré de laisser la présidence du CPAS à Florence Arrestier-Henrotin, en expliquant que cela faisait déjà 9 ans qu’elle était conseillère CPAS et qu’il fallait lui laisser sa chance. On m’a promis que j’aurais plus de temps pour m’occuper de projets sociaux en tant qu’échevine. Dans l’euphorie d’après-élections, je me suis laissée «berner». Même s’il est vrai que j’ai accepté cette proposition et qu’on ne m’a pas forcée», poursuit-elle. «Il était prévu qu’avec Florence Arrestier-Henrotin on travaille ensemble au niveau des affaires sociales. Cela n’a pas été le cas…». La Nassognarde dit ne plus trouver «au sein de cette majorité politique, une ouverture pour une réflexion ni pour une réalisation, dans un futur proche, de projets d’habitats pour les aînés ni l’attention qui doit être donnée aux plus vulnérables de notre commune.»