Real Time Web Analytics

Divers - Page 4

  • Pin it!

    Friterie Johnny à Hargimont : bientôt une friterie ambulante 

    5cadb095d8ad587477910668.jpg

    Je vous ai donné l’info hier (cliquez ici pour la retrouver), la friterie Johnny à Hargimont a eu un incendie.

    Le service devrait reprendre bientôt, voilà ce que Johnny dit sur son mur Facebook :

    « Je voulais vraiment dire un très grand merci à toutes les personnes qui sont venues pour nous soutenir pour leur réconfort et leur gentillesse, cela nous a touchés vraiment. Mais sachez que je ne vais pas me laisser abattre, car normalement je vais mettre une friterie ambulante pour ce vendredi. Encore merci à ma clientèle fidèle pour leurs messages, à ma famille aussi et aux voisins, merci. »

    Dès ce vendredi, vous devriez retrouver les bonnes frites de Johnny !

    Tous nos voeux de bonne reprise, Johnny.

  • Pin it!

    Feu de friterie à Hargimont.

    5cadb095d8ad587477910668.jpg
    Photo La DH

    C'est la DH qui relate l'incident : Ce mercredi matin, le feu a pris à la friterie « Chez Johnny », au n° 12 de la rue de la Commanderie à Hargimont (Marche-en-Famenne). Les services de secours ont reçu l’appel à 9 h 10.

    Plus d'infos en cliquant ici.

  • Pin it!

    Nassogne : La rue des Tilleuls fait beaucoup parler d’elle !

    24445150.jpg

    Je vous ai déjà parlé de la coupe des arbres à la Rue des Tilleuls. Beaucoup de personnes se sont demandé comment la commune avait pu faire cela.

    Plusieurs médias ont également couvert cet événement.

    Tout d’abord l’Avenir du Luxembourg (qui cite même le Blog de Nassogne alors qu’il est Sud-Presse) titre : « Une coupe radicale dans les tilleuls, il ne reste que les troncs » cliquez ci-après pour lire l’article : https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190408_01320545/des-tilleuls-il-ne-reste-que-les-troncs

    Les reporters de Tv-Lux également, sont venus faire un reportage (Nassogne. Des habitants outrés par l’élagage de tilleuls) que vous retrouverez en cliquant ici : https://www.tvlux.be/video/info/nassogne-des-habitants-outres-par-l-elagage-de-tilleuls_31538.html

    Et, pour terminer, un lecteur m’a envoyé un lien vers un article du Sillon Belge daté du 8 juin 2018, qui titre « Taille des haies et arbres : interdite du 1er avril au 31 juillet »

    Il dit ceci :

    « Sur proposition du ministre wallon de l’Agriculture, René Collin, le gouvernement wallon a entériné l’allongement de la période au cours de laquelle il est interdit pour les agriculteurs de tailler des haies et des arbres.

    Initialement en application du 15 avril au 30 juin, cette période s’étend désormais du 1er avril au 31 juillet.

    Cet allongement fait suite à une recommandation de la Commission européenne qui suggère de favoriser plus efficacement la reproduction et la nidification de certains oiseaux en Wallonie. En effet, la période d’interdiction prévue actuellement est au cœur de la période de reproduction des oiseaux nichant dans les haies, ce qui ne permet pas de protéger une part suffisante de ceux-ci.

    “Ce changement atteste du rôle prépondérant que remplissent les agriculteurs dans la sauvegarde et la protection de la biodiversité”, estime René Collin.

    Pour rappel, le ministre a également dévoilé, début juin, l’appel à projets “Challenge 110 km haies” visant à inciter les agriculteurs planter davantage de haies dans leur bâti agricole pour bénéficier des avantages de cette structure naturelle (lire Le Sillon Belge du 8 juin). »

    La coupe de la rue des Tilleuils serait donc illégale ?

    Retrouvez l’article en cliquant ci-après : https://www.sillonbelge.be/2637/article/2018-06-08/taille-des-haies-et-arbres-interdite-du-1er-avril-au-31-juillet

  • Pin it!

    Incendie à Harsin ce dimanche

    belgique_wervik_apw_1_(2)-1.JPG

    C'est La Meuse Luxembourg de ce jour qui en parle : 

    Les pompiers de Marche sont intervenus hier matin, vers 11h25 à Chavanne (Harsin), rue des écoles, dans la commune de Nassogne. Dans un local jouxtant l’habitation et servant de poulailler, un tas de bois était en feu. Les pompiers se sont rendus maître du sinistre et surtout sont parvenus à protéger la chaufferie et l’habitation. Quelques fumées sont entrées dans la maison par une une grille de ventilation de salle de bain extérieure à l'annexe. Les pompiers ont procédé au démontage de la double toiture des annexes pour les contrôler et le local a été bâché.

  • Pin it!

    Nassogne: le voisin bat sa femme, il va lui régler son compte et est condamné

    B9719163398Z.1_20190405191440_000%2BGU6DB7DM6.1-0.jpg?itok=ZYsbV9ZJ

    Le tribunal correctionnel de Marche vient de rendre son jugement dans cette histoire de querelle de voisinage. Dérangé par un voisin qui battait sa femme, un sexagénaire avait décidé de s’en mêler. Il a été reconnu coupable de coups et blessures envers son voisin adepte de violences conjugales.

    À bientôt 60 ans, Georges vient d’être reconnu coupable de coups et blessures par le tribunal correctionnel de Marche. Une première pour ce Nassognard jusque-là sans histoire. « Le contexte n’excuse pas le comportement violent adopté par le prévenu, mais permet de croire au caractère exceptionnel de celui-ci », peut-on lire dans le jugement prononcé ce vendredi. Les circonstances sont en effet particulières. Incommodé par le climat conjugal explosif qui régnait dans le ménage d’à côté, Georges a décidé de s’en mêler en juin dernier. Quitte à mettre les choses au point avec le voisin.

    Lire la suite en cliquant ici.

  • Pin it!

    À propos de la captation des réunions du conseil Communal

    2019-04-06_111220.jpg

    Dans son édition d’hier vendredi 5 avril 2019, l’Avenir du Luxembourg, en pages nationales, revenait sur la captation de la réunion du conseil communal du mois de février.

    Ils expliquent que, même si la vidéo passe très mal auprès de certains élus locaux, c’est un droit inscrit dans la constitution.

    Ils ont interrogé Benjamin Biard, chercheur au Crisp (Centre de recherche et d’information sociopolitiques) qui dit ceci : « L’article 162 alinéa 4 de la Constitution aborde, précisément, la publicité des séances des conseils provinciaux et communaux dans les limites établies par la loi. En vertu de cette disposition, le citoyen a donc le droit d’enregistrer et de diffuser les images des échanges au sein du conseil communal, y compris sur les réseaux sociaux. “Le droit des citoyens est consacré dans la Constitution, qui est le texte le plus important dans la hiérarchie des normes.”

    La liberté d’action du citoyen est néanmoins encadrée par les modalités d’application de la loi, définies par le CDLD. Un exemple : les images de la personne filmée ou photographiée ne peuvent, en aucun cas, être dénigrantes ou diffamatoires. En outre, la prise de sons ou d’images ne peut pas nuire à la tenue du conseil communal. “L’article L1122-25 du Code de la démocratie locale permet, notamment, au président d’assemblée d’expulser une personne en cas de trouble à l’ordre public. Cette disposition peut tout à fait s’appliquer aux enregistrements”, dit-il encore.

    Et ils clôturent leur article en disant :
    En clair : le citoyen a parfaitement le droit de filmer une séance du conseil communal et d’en partager les images sur les réseaux sociaux. “La règle, c’est l’autorisation, mais avec certaines limites, dont le trouble à l’ordre public, conclut le chercheur. En cas de non-respect de ces normes, le citoyen s’expose à des sanctions.”

    Retrouvez ci-après le lien vers cet article : https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190404_01318759/filmer-le-conseil-communal-oui-mais

    Subissant une nouvelle opération début mai, je ne pourrai sans doute pas filmer le prochain conseil, mais je prête bien volontiers mon matériel à qui voudrait s'en charger.

  • Pin it!

    Panne générale chez Proximus: si la vie d’une personne est en danger, vous pouvez contacter le 8112 par SMS!

    B9719161154Z.1_20190405173248_000+GOEDB6FU1.1-0.jpg?itok=eUxPN5C_

    A 19:17, il semblerait que cela est rétabli !

    L’entreprise de télécom Proximus connaît des perturbations à l’échelle nationale vendredi après-midi. C’est ce problème dont l’origine n’est actuellement pas précisée qui fait que les numéros d’urgence sont, entre autres, indisponibles dans de nombreuses zones de secours.

    Plus d'infos en cliquant ici.

    Pour joindre le 101 ou le 112, les habitants de la province de Luxembourg sont invités à former le 0489/60.70.69 ou le 0492/72.62.80, et ce jusqu'à nouvel ordre.

  • Pin it!

    Billet d'humeur de André Magerotte (à propos de la rue des Tilleuls)

    6C02C021E28E435394C161C97DCAF600.jpg

    Cela devait arriver.

    N’aviez-vous pas observé les signes avant-coureurs ?

    Tous ces arbres et arbustes que l’on a exterminés récemment le long de nos autoroutes.

    Tout cela ne procède-t-il pas d’un sourd complot visant à établir un ordre nouveau prônant le nivellement par le bas afin de mieux asservir le monde sous toutes ses formes ?

    L’homme est-il donc à ce point irresponsable que pour se livrer avec une telle frénésie destructrice à pareil génocide végétal ?

    Car tout qui a eu la curiosité de lire « la vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben, sait à présent que ces géants terrestres sont à bien des égards plus résistants, plus inventifs, plus solidaires et organisés que les humains.

    Celui qui a pris connaissance des enseignements prodigués dans cet ouvrage ne pourra plus jamais attenter à l’intégrité d’un végétal sans tenir compte des multiples interdépendances qui relient entre eux les différents mondes composant notre univers de vie.

    Combien de dégâts irrémédiables la nature devra-t-elle encore endurer avant que l’homme se rende compte que c’est lui-même qui se détruit ?

    Combien de fois devrons-nous encore assister au lamentable spectacle de ces corps d’arbres encore debouts mais affreusement mutilés, exhibant de pathétiques moignons tels des doigts de suppliciés tendus vers le ciel comme pour le prendre à témoin de l’infamie qui les frappe ?

    Pour contrer ces actions irresponsables, je ne peux que conseiller à tous de planter tous les arbres qu’ils peuvent et dans tous les endroits possibles. Ce geste citoyen permettra peut-être à nos enfants de survivre dans ce futur que nous avons la responsabilité de leur préparer.

    Ce « verdissement » nous permettra, je l’espère, de rendre vie à notre village, car actuellement, c’est Nassogne qu’on assassine !