Real Time Web Analytics
Pin it!

A propos du vote de la motion au conseil communal ce 2 octobre

nassogne.jpg

En séance du conseil communal de ce deux octobre une motion a été proposée au vote par une conseillère.

Charline Kinet, qui avait déjà introduit une motion au conseil précédent – celle-ci avait alors été étudiée à huis clos – demande au collège de refuser tout projet gros consommateur d’eau. Et ce dans une commune où pour rappel, des restrictions sur la consommation d’eau sont en vigueur depuis plusieurs mois. Concrètement, la jeune conseillère propose que l’on mette des experts des deux camps face à face, pour obtenir un avis le plus précis possible sur les nappes phréatiques. «J’ai pris des contacts en ce sens, et avec la Région pour encadrer le débat», précise-t-elle. (Extrait de l'Avenir du Luxembourg).

Cette motion a été acceptée par une majorité.

De manière à bien comprendre ce dossier, j'ai demandé via email à chaque conseiller de motiver son vote, quel qu'il fut.  Voilà ce que je leur ai envoyé ce dimanche début d'après midi :

Chère conseillère, cher conseiller, bonjour.

Ce deux octobre, en séance du conseil communal, une motion a été proposée à votre vote.
Pour que les citoyens comprennent bien les tenants et les aboutissants de ce dossier, pouvez-vous motiver votre vote, quel qu'il soit.
Si vous ne souhaitez pas répondre à ma question, pouvez-vous également expliquer pourquoi ?
Votre réponse sera diffusée sur le Blog de Nassogne.
Je vous souhaite une très belle journée.
 
Alain Evrard
 
J'espère avoir une réponse de chacun et je vous tiendrai informé.

 

Commentaires

  • Bonjour Alain,

    Petite précision sur la motion, si il y a bien le point "demande au collège de refuser tout projet gros consommateur d'eau" suggéré par Ecolo Nassogne, celui-ci ne sera pas l'objet du débat, le débat portera sur les pratiques avicoles.

    Lors du dernier conseil de septembre, Véronique Burnotte avait demandé si nous pouvions avoir un état des lieux des quantité d'eau disponible dans le sous-sols de la commune et plus particulièrement dans la partie ardennaise dont fait partie Grune. Le Bourgmestre n'a pas su répondre et a fait savoir qu'il se renseignerait auprès de la RW.
    Durant ce conseil du 1er oct, nous avons eu la réponse de la RW , celle-ci ne pourra répondre que si il y a 1 analyse demandée par la commune, ce qui n'est pas prévu et ne le sera pas dans le futur pour ne pas impacter le prix de l'eau dixit le Bourgmestre et ce malgré les protestations des conseillers de la minorité.

    Bien à toi,

    Julien Houssa

  • C'est la recette appelée "transparence", sauce élaborée à base d'un vin en vente à la promenade des cépages.

  • Combien ça couterait à la commune pour demander une analyse ?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel