Real Time Web Analytics
Pin it!

Captation vidéo du conseil communal de Nassogne du 1er avril 2019

nassogne.jpg

Voici la vidéo (ou du moins une grosse partie) de la Réunion du Conseil Communal de Nassogne qui a eu lieu le 1er avril 2019 à 19h30 (Ce n'est pas un poisson)

C'était une première expérience qui, je l'espère sera suivie d'autres.  Marc Quirynen m'avait juste demandé de ne pas filmer le point 2 et je l'ai respecté.

Par contre, ma batterie s'est déchargée plus vite que prévu, j'ai donc une coupure dans la retransmission et l'image n'est pas parfaite.  Cela n'arrivera plus, j'utiliserai une autre caméra.

Veuillez donc pardonner ces petites imperfections.  Si vous avez des remarques, n'hésitez pas à m'en faire part.

Voilà les différents points abordés et le timing où vous pouvez les retrouver :

01:01 1. Règlement d’ordre intérieur Adaptation
22:27 3. Marché de service pour la désignation d’un notaire chargé de l’estimation de la valeur vénale et de la vente de l’ancienne maison communale sise Rue des Alliés 41 à Forrières
29:18 4. Engagements d’ouvriers permanents contractuels Décision, fixation des conditions de recrutement, de la description de fonction et de la procédure de recrutement
39:34 5. Modification des statuts administratifs du personnel communal.
41:58 6. Comité de concertation Commune/CPAS : Règlement d’ordre intérieur
43:09 7. CPAS : Règlement d’Ordre Intérieur du Comité de Concertation Commune/CPAS
44:10 8. CPAS : Modifications des statuts administratifs du personnel du centre
45:50 9. CPAS : Modification du Règlement de travail
46:22 10. Adhésion au marché de collecte en porte à porte des déchets ménagers et assimilés 2020-2023 — AIVE
52:04 11. Représentants communaux au sein des intercommunales et des autres organismes : désignation
Manquant 12. Composition du Comité du mérite sportif : modifications
Manquant 13. Déclassement d’un véhicule usagé et accidenté
55:33 14 Communications

 

Commentaires

  • Bonjour,
    je suis heureux que le collège ce soit décidé pour filmer le conseil communal, c'est un pas dans la bonne direction pour une meilleure transparence, ce qui n'était pas gagné au vu du dernier conseil du 06-Fev-19 que j'ai retransmis en direct sur Facebook.
    Je suis également étonné que Ensemble et DcM aient voté CONTRE cette proposition??? Ecolo ayant toujours promu la transparence a voté POUR cette proposition avec la majorité.

    Pour ce qui est de la vidéo en elle-même, le son est correcte sauf pour un intervenant ou l'autre, un micro ajouté à ta caméra pourrait peut-être régler ce problème?
    A certains moments, la caméra filme des citoyens derrière les conseillers de Ensemble, si ils n'ont pas donné leur accord pour être filmé je pense que ce n'est pas autorisé au vu du RGPD.

    Merci pour le montage et le minutage qui permet de s'y retrouver facilement. Est-ce possible techniquement de lier ton minutage à la vidéo, c'est-à-dire ; si on clique sur le minutage au dessus de la vidéo, cela nous amène directement à la séquence voulue?

    Merci

  • Note du citoyen et non pas du bloggeur !
    Julien, je vais finir par me demander de quel côté ECOLO se trouve. Déjà que vous avez quitté le groupe qui vous a permis d'avoir un élu !
    Si Ensemble et DcM ont voté contre, c'est parce qu'ils souhaitent que n'importe quel citoyen puisse, comme tu l'avait fait en février, filmer le conseil et non pas uniquement la Commune.
    D'autant plus qu' ils ont annoncé dans leur programme datant, d'au plus tard septembre 2018 vouloir, je cite : "Diffuser les réunions du conseil communal en streaming." Pourquoi ne donc pas être prêt dès le premier conseil de 2019 ? A présent, ils parlent d'être prêts dans six mois, c'est long !
    Pour rappel, Dalhem avait voté la même interdiction en en 2016 et la tutelle leur a donné tort ! Voir ici : http://www.uvcw.be/no_index/articles-pdf/7444.pdf
    Quand au fait que des citoyens soient visibles sur la vidéo, ils se trouvent dans un endroit public, ils apparaissent dans un plan large et ne sont pas l'objet de la vidéo, donc c'est autorisé. De plus, la caméra était tout à fait visible et ils pouvaient se mettre hors champs.
    Il y avait justement un article dans l'Avenir Brabant Wallon ce jour à ce sujet, tu pourras trouver cet article ici : http://zupimages.net/viewer.php?id=19/14/y9dn.jpg
    Bien à toi...

  • Bonjour Alain,

    je dirai plutôt que DcM a fait un bon score grâce à ECOLO car notre conseillère communale Véronique Burnotte qui était en dernière position et qui a eu très peu de pub a été élue avec le meilleur score de la liste!
    bonjour Alain,
    Ecolo promeut une plus grande transparence pour une meilleure démocratie participative et le fait de filmer et permettre le visionnage ultérieur des conseils communaux de manière neutre ET systématique garantit cette transparence.
    Si il n'y a pas de cadre, il n'y a aucune garantie que le citoyen sera impartial, il n'a peut-être pas non plus connaissance des règles envers la manière de filmer, le conseil communal ne sera peut-être pas filmé en entier et aucune garantie sur la présence systématique d'un citoyen voulant filmer tous les conseils communaux.
    De plus sur base de l’article L1122-25 du CDLD le risque est que si on autorise tout le monde à filmer, le président de séances(notre bourgmestre) peut juger qu’il y a trouble à l’ordre publique et interdire à telle ou telle personne de filmer et là il y aurait déni de démocratie.
    C'est pourquoi nous avons voté la proposition du collège qui nous semblait être pertinente.
    Le délai de 6 mois ne semble pas abérant, le temps d'analyser les projets existant, le temps de budgétiser, le temps de prospecter le marché, le temps de proposer au collège, le temps de la mise en place, il nous semble que 6 mois est tout a fait acceptable.

  • le point 2 non filmé concerne donc le projet d'éoliennes à Bande.

  • Oui, à la demande de Marc Quirynen, vu qu'il y avait des personnes extérieures au conseil qui le présentaient. J'ai accepté pour éviter toute polémique, bien que, à partir du moment où ils viennent présenter un projet dans un lieu public, ils deviennent personnes publiques.

  • concernant la conseillère Ecolo qui a abandonné la liste sur laquelle elle a été élue… la méthode n'est pas particulièrement élégante et c'est peu de le dire ! Elle a fait un meilleur score (pas mirobolant d'ailleurs) parce qu'elle était plus connue. A Nassogne, j'ai l'impression que l'électeur vote plus pour des gens connus que pour un programme.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel