Real Time Web Analytics

Nassonia

  • Saint-Michel-Freyr ? « Je le souhaite ».

    Pin it!

    2017-06-17_180614.jpg

    C’est le titre d’un article du journal « le Soir » de ce samedi 17 juin.

    Eric Domb se dit intéressé par l’appel d’offres lancé par la Région wallonne.

    Que dit l’article ?

    Lire la suite

    Catégories : Nassonia Lien permanent
  • Saint-Michel-Freyr accueillera l’ex-Nassonia

    Pin it!

    La commune de Nassogne elle-même a torpillé le projet Nassonia. Qui va s’installer ailleurs. © Reporters
    La commune de Nassogne elle-même a torpillé le projet Nassonia. Qui va s’installer ailleurs. © Reporters

    L’appel d’offres pour un futur partenariat public-privé en forêt wallonne est lancé. Le projet avorté de Nassonia, à Nassogne, pourrait renaître non loin de là à Saint-Michel-Freyr.

    La conclusion d’un futur partenariat public-privé pour la gestion d’une forêt wallonne vient de franchir une nouvelle étape. Ce projet de gestion forestière durable ne s’appellera pas Nassonia. Mais il pourrait en avoir les formes et l’odeur. Il verra le jour à un jet de cognée, dans la forêt de Saint-Michel-Freyr, à cheval sur les communes de Saint-Hubert et de Sainte-Ode. Sur proposition de René Collin (CDH), ministre de la Nature, le gouvernement wallon a adopté ce jeudi le cahier des charges d’un appel d’offres qui sera lancé encore cette semaine.

    Objectif : conclure une convention, encadrée par un contrat de gestion, pour au moins 20 ans renouvelable. Nul secret : même si elle n’est pas nommément désignée, la Fondation Pairi Daiza, présidée par Eric Domb, sera dans les starting-blocks si les termes de l’appel d’offres correspondent à son projet initial, Nassonia, torpillé par la commune de Nassogne elle-même. Lorsqu’il aura pris connaissance du document – ce qu’il n’avait pas encore fait jeudi – l’homme d’affaires propriétaire du parc animalier pourrait se rabattre sur la forêt de Saint-Michel-Freyr. Mais rien n’exclut que d’autres candidats ou association de candidats, se présentent.

    Lire la suite

    Catégories : Nassonia Lien permanent
  • Locations de chasse : coup de maître de Pro Nassonia

    Pin it!

    2017-05-23_194436.jpg

    Nouveau coup de théâtre et un coup de maître pour les défenseurs du projet Nassonia. Ce lundi à Nassogne, on procédait à l’attribution des lots de chasse. Contre toute attente, le groupe Pro Nassonia est parvenu à obtenir, pour neuf ans, la location du lot de 1521 hectares où était envisagé le développement du projet Nassonia. Les nouveaux locataires pourront y développer leurs projets autour d’un mode de chasse doux.

    Un reportage tvlux que vous pouvez découvrir en cliquant ici : https://www.tvlux.be/video/info/nature/locations-de-chasse-coup-de-maitre-de-pro-nassonia_26211.html

     

    Catégories : Nassonia Lien permanent
  • Pro-Nassonia loue le lot de chasse ex-Nassonia

    Pin it!

    sans-titre-twitter.jpg

    Un collectif composé de personnes de Pro-Nassonia et de chasseurs adeptes d’une chasse éthique a donc obtenu hier, et pour neuf ans, la location du lot 3 (1478 ha de la commune de Nassogne et 43 ha de la commune de Saint-Hubert).

    C’était le lot que Eric Domb souhaitait, pour y installer Nassonia. Ce n’est donc pas lui qui a loué cette chasse, contrairement à ce que le titre du site « Le Soir » annonce.

    Lors de l’adjudication, à laquelle j’assistais, le nom de Daniel Kinet, d’Amay, a été cité, ainsi que celui de Michel Tondu, le kinésithérapeute de Nassogne, qui avait procuration pour Monsieur Kinet.

    Ceux-ci ont offert 107 991 € pour le lot soit 71 €/ha. La deuxième offre était de 93 000 € (61 €/ha) et la troisième, émanant de Pam De Becker, l’ancien locataire, mais qui n’avait pas remis d’offre l’année passée était de 84 000 € (55 €/ha).

    Quant aux autres lots, le 4 (Forrières) a été adjugé à Nicolas Lhoist et le lot 11 (Bande) à Paul Peeters. Le lot 10 n’a pas trouvé d’adjudicateurs et sera remis en adjudication le 8 juin.

    Une victoire, donc, pour ce groupe d'amis qui n'avaient pas baissé les bras. Dans la journée, devrait arriver un communiqué de Pro-Nassonia.

    Catégories : Nassonia Lien permanent
  • Lettre ouverte à Marc Quirynen, Bourgmestre de Nassogne

    Pin it!

    LETTRE OUVERTE AU BOURGMESTRE DE NASSOGNE

     

    Monsieur le Bourgmestre,

    20161116_102125.JPGA l’heure ou nos démocraties souffrent durement d’un manque de vision, de perspectives à long terme s’appuyant sur des valeurs plus seulement basées sur le seul profit  mais aussi sur des bases ou l’humain s’inscrit dans un monde qui ne lui appartient pas seul.

    A  l’heure ou le citoyen doute de plus en plus sur les capacités du monde politique à promouvoir et à respecter les fondements mêmes de la démocratie  au travers des manipulations qui utilisent notamment les fausses rumeurs, les mensonges, les retournements,  pour convaincre et puis vaincre, j’ai l’impression de revivre dans notre commune ces mêmes sentiments au travers le coup de poignard mortel  dans  le dos  donné par vous même au  projet  de biodiversité « Nassonia »

    En effet, comment comprendre que l’on puisse avancer n’avoir jamais été contacté par Mr Domb, alors qu’il est de notoriété publique que votre stratégie  a été dès septembre 2016  de couper court et de pratiquer « le silence absolu » sous toutes ses formes : stratégique avec le partenaire  la Fondation Pairi Daiza mais aussi médiatique et… citoyenne.  En effet,  nombreux ont été les membres du Groupe Pro Nassonia à vous écrire sans jamais avoir une réponse. Même pas un moindre accusé de réception. Les membres fondateurs du Groupe Pro Nassonia sont tous citoyens de Nassogne et à ce titre méritaient d’être reconnus comme tel et non comme citoyen de seconde zone comme ce fut tristement le cas. Pas un mot, pas un geste, pas d’écoute. Un manque de respect total.  Mais aussi de transparence comme vous semblez pourtant le reprocher sans fondement à d’autres qui s’interrogent comment il est possible de travestir la réalité à ce point.

    Comment continuer à prétendre qu’il faut pratiquer la chasse pour réguler alors que Nassonia ne dit pas autrement. Comment oublier d’informer que la Commune ne prendra aucun risque financier dans ce partenariat par la garantie de la Région wallonne tout en affirmant le contraire. Comment être en mesure de tenir  des  langages opposés suivant les circonstances  et qu’il suffit pour s’en convaincre de faire une simple  revue de vos rares propos tenus devant le conseil communal et dans les médias.

    Nous aurions voulu avoir en face de nous un bourgmestre ouvert, disponible, attentif, qui accepte la confrontation d’idées sans la rejeter voire la nier. Un homme d’écoute et de parole dans une  réflexion de progrès partagée pour mieux construire ensemble et non une position de fermeture voire d’obscurantisme.

    Pourquoi tout ce comportement totalement illisible si ce n’est celui  d’un choix « caché » ?

    Vous le savez,  le projet « Nassonia », de par les valeurs qu’il porte, ne mourra jamais.  D’autres lieux l’attendent. Dans le cas ici c’est donc Nassogne qui meurt un peu plus. Pourquoi Monsieur le Bourgmestre en avoir été  l’auteur ?  Au profit de qui ?  Le choix du futur locataire des chasses sur le site Nassonia  en sera déjà un bon indicateur. Il y aurait de quoi être (à moitié) surpris  s’il s’agissait de celui qui en a été très longtemps le locataire alors que vous l’avez tant banni il y a un an à peine. Ce serait là un nouveau retournement comme il y en a eu beaucoup.

    Le Groupe Pro Nassonia avec ses centaines de sympathisants dont  de nombreux citoyens de Nassogne, continuera à agir -comme son Comité de réflexion - au futur du projet « Nassonia ». Au niveau de la Commune, il restera, au moins jusqu’aux prochaines élections,  actif en tant que mémoire « collective » d’un projet qui mérite qu’on n’oublie pas de rappeler régulièrement qu’il aurait pu être le moteur d’un nouveau développement économique, social et culturel de la Commune. D’autres individuellement vont même plus loin et envisagent clairement de s ‘inscrire activement dans la vie politique locale.

    Vu ce qui précède on ne peut que les comprendre et sans doute beaucoup les rejoindre.

     

    Charles PIETTE

    Coordinateur du groupe « Pro Nassonia »

  • Nassonia : Où se situe exactement la forêt de Saint-Michel-Freyr ?

    Pin it!

    maxresdefault.jpg

    Il se dit de plus en plus que Nassonia pourrait « rebondir » sur Saint-Michel-Freyr. Où se situe exactement cette forêt ?

    Lire la suite

    Catégories : Nassonia Lien permanent
  • L’après-Nassonia: Éric Domb pas opposé à un autre site

    Pin it!

    918358245_B9711905860Z.1_20170503165539_000_GQG90BB6B.1-0.jpg

    Ce mercredi après-midi, trois députés wallons – parmi lesquels le Hottonais Philippe Courard (PS) et le Chestrolais Dimitri Fourny (cdH) ont interpellé le ministre wallon de la Nature, René Collin sur l’après-Nassonia.

    Lire la suite

    Catégories : Nassonia Lien permanent
  • Le « fameux » dossier de Gembloux, sur la valeur de la forêt de Nassogne, est enfin en ligne !

    Pin it!

    2017-05-02_115726.jpg

    Rappel des faits :

    • Vers septembre ou octobre 2016 est demandée à Gembloux Agro-Bio Tech une expertise sur la valeur de la forêt de Nassogne.
    • Le 20 janvier 2017, Marc Quirynen, bourgmestre de Nassogne, reçoit les résultats. Il n’en parle pas lors du conseil communal du 2 février 2017.
    • Plusieurs personnes demandent à voir ce dossier, mais le Bourgmestre le garde pour lui, je pense que même le collège ne l’a pas vu.
    • Le 23 mars 2017, via la plateforme « transparencia », je demande à obtenir ce rapport. (https://transparencia.be/request/compte_rendu_de_lexpertise_de_ge)
    • Le 24 avril (le délai de réponse à une question sur « transparencia » est d’un mois), je fais une reconsidération de ma demande, je le signale en même temps à la « CADA » - Commission d'accès aux documents administratifs - (http://www.cada-wb.be/), qui m’envoie, ainsi qu’à la commune, un accusé de réception.
    • Le jour même, Marc Quirynen m’informe via la plateforme qu’il présentera le dossier au Conseil communal du 27 avril, ce qu’il a fait. Il me l’avait déjà signalé lors du voyage à Martel.
    • Ce 5 mai 2017, il a envoyé le dossier sur le site « transparencia », il y est donc disponible pour tout qui veut le visionner.

    Vous pouvez donc le voir à l’adresse suivante : https://transparencia.be/request/compte_rendu_de_lexpertise_de_ge