Real Time Web Analytics

Elections communales

  • Ghislaine Rondeaux renonce à son engagement politique (Mise à jour)

    Pin it!

    gr.JPG
    P
    hoto : www.nassogne.be

    Le bruit courait déjà depuis quelque temps, Ghislaine Rondeaux ne sera plus présente sur une liste lors des prochaines élections.

    Voici le message qu’elle souhaite faire passer aux habitants de Nassogne :

    AUX CITOYENS DE NASSOGNE QUI M’ONT ACCORDE LEUR CONFIANCE PENDANT 12 ANS.

    Merci pour tout ce que vous m’avez apporté et un merci particulier aux membres du CCCA pour le travail réalisé.

    Depuis l’âge de 15 ans, j’ai choisi d’être au service des plus précarisés, dans la reconnaissance de la personne quelle que soit sa situation de vie.

    Entre 2006 et 2012, j’ai réorganisé le CPAS et veillé à l’activation des droits sociaux de chacun.

    En octobre 2012, malgré mon score électoral, j’ai accepté de renoncer à la présidence du CPAS sur base des arguments annoncés de pouvoir être plus disponible pour confirmer des projets sociaux en cours.          

    Vu le manque de respect, de collaboration, de volonté sociale de la Majorité, je me sens contrainte, à mon grand regret, de m’éloigner de mon engagement socio-politique.

    Toutefois si je reconnais à la majorité une bonne gestion financière, je me demande quels sont leurs projets pour l’avenir de mes concitoyens.

    Je ne trouve plus, au sein de cette Majorité politique, une ouverture pour une réflexion ni pour une réalisation, dans un futur proche, de projets d’habitats pour les aînés ni l’attention qui doit être donnée aux plus vulnérables de notre commune.

    Je resterai une citoyenne engagée, de faire entendre la voix des aînés et de partager mes réflexions sur le vieillissement de notre population.

     

    Merci pour votre attention bon chemin à chacun

    Dans le journal "La Meuse Luxembourg" de ce 14 août 2018, elle ajoute même :

    «En 2012, le bourgmestre Marc Quirynen a suggéré de laisser la présidence du CPAS à Florence Arrestier-Henrotin, en expliquant que cela faisait déjà 9 ans qu’elle était conseillère CPAS et qu’il fallait lui laisser sa chance. On m’a promis que j’aurais plus de temps pour m’occuper de projets sociaux en tant qu’échevine. Dans l’euphorie d’après-élections, je me suis laissée «berner». Même s’il est vrai que j’ai accepté cette proposition et qu’on ne m’a pas forcée», poursuit-elle. «Il était prévu qu’avec Florence Arrestier-Henrotin on travaille ensemble au niveau des affaires sociales. Cela n’a pas été le cas…». La Nassognarde dit ne plus trouver «au sein de cette majorité politique, une ouverture pour une réflexion ni pour une réalisation, dans un futur proche, de projets d’habitats pour les aînés ni l’attention qui doit être donnée aux plus vulnérables de notre commune.»

  • La liste IC dévoile ses candidats

    Pin it!

    2018-08-14_094532.jpg

    La liste IC vient de dévoiler ses 17 candidats. Ne vous étonnez pas si je ne donne pas leurs objectifs. En effet, le Blog de Nassogne a été oublié pour cette information. Peut-être est-il trop gênant, notamment à propos du fameux rapport de Gembloux où l’administration communale ne veut pas (n’ose pas ?) donner l’origine de la version 17 pages (cliquez ici pour plus d’infos).

    On y retrouve donc :
    Théo Gérard (Harsin), Manuella Batter-Louis (Harsin), Jean-François Culot (Bande), Marie Terwagne-Dambly (Ambly), Jean Adam (Lesterny), Lynda Protin-Marechal (Nassogne), Jérémy Collard (Nassogne), Ménette Troquet-Ska (Forrières), Marie-Alice Pekel-Lemaire (Bande), José Dock (Forrières), Caroline Vermeesch-Louis (Forrières), André Blaise (Nassogne), Florence Arrestier-Henrotin (Nassogne), Marc Quirynen (Ambly), Vincent Peremans (Grune), Andrée Michaux-Defêche (Masbourg), Marcel David (Bande).

    Sept nouveaux candidats donc, dont Marie Terwagne-Dambly (173 voix il y a six ans) qui apparaît sur cette liste alors qu’on la retrouvait sur la liste emmenée par Bruno Mont et Philippe Lefebvre il y a six ans.

    Quatre "gros" départs : Ghislaine Rondeaux (qui s'est expliquée auparavant sur le Blog - Cliquez ici pour voir son explication) 602 voix il y a six ans, Michaël Heinen 452 voix, Vincianne Choque 379 voix et Camille Questiaux 350 voix.

    Retrouvez tous les résultats d'il y a six ans en cliquant ici.

  • Elections communales : Demain, c’est Maintenant (DcM) - Une liste citoyenne pour Nassogne

    Pin it!

    Communiqué de presse - 22 mai 2018
    Demain, c’est Maintenant vous présente ses premiers candidats aux élections communales du 14 octobre 2018. Cette liste est constituée de personnes largement impliquées dans la vie associative locale. Des places restent ouvertes à tout qui souhaite s’investir pour changer son futur.

    Demain, c’est Maintenant souhaite engager la commune de Nassogne dans la voie de la gestion durable.

    Lire la suite

  • Trois ou quatre listes aux élections communales à Nassogne ?

    Pin it!

    nassogne_mom_2.jpg

    À Nassogne, les électeurs auront le choix entre trois, voire quatre listes. Une multiplication qui met notamment en avant nombre de citoyens déçus par la politique mise en œuvre par la majorité actuelle, emmenée par Marc Quirynen. Reste maintenant à voir comment cette déception se traduira dans les isoloirs.

    Lire la suite

  • DéFI s'installe dans la politique communale de Nassogne

    Pin it!

    5645e2873570ca6ff8d9ffdf.jpg

    Bien chers habitants, habitantes de notre belle et accueillante commune de Nassogne,

    A tous nos concitoyens, concitoyennes de nos beaux villages qui font notre entité,

    D'abord permettez moi de vous souhaiter mes meilleurs vœux pour 2018 et le plus important de tout: une très bonne santé.

    Déçu de la politique communale, de sa morosité je vous offre l'occasion d'oser le changement.

    DéFI (Démocrate, Fédéraliste et Indépendant) est actuellement présente dans toutes les villes importantes de Wallonie ainsi que dans au moins 60 communes de celle-ci, dont 8 dans notre province. 

    Ainsi, pour ceux que cela intéresse, à tous les sympathisants, je viens de créer ce jour une page Facebook intitulée DéFI Nassogne : https://www.facebook.com/DeFI.Nassogne

    Vous y trouverez un bouton pour dialoguer.

    Pour ceux dont l'accès à internet est difficile, vous avez aussi une adresse courriel : DeFI.Nassogne@gmail.com

    Alors en attendant de mieux se connaître,

    OSONS TOUS ENSEMBLE LE CHANGEMENT

    Yves Collignon

    Coordinateur de DéFI Nassogne

  • Ecolo : Lettre ouverte aux habitants de la commune de Nassogne

    Pin it!

    Le Groupe Ecolo de Nassogne m'a fait parvenir une lettre ouverte qui commence ainsi :

    Tout d'abord, le groupe local Ecolo vous présente ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Qu'elle réponde à toutes vos espérances ! Nous nous adressons à vous suite à la dernière publication du groupe Ensemble de Nassogne. On ne sait pas pour vous, mais nous, elle nous donnait vraiment la nausée ! En effet, qu’il semble vouloir donner des leçons de démocratie passe encore ! Mais qu’il insinue une complicité de notre conseillère communale Ecolo dans la composition de la CLDR, cela ressemble franchement à de la calomnie...

    Cliquez ici pour télécharger l'intégrale de cette lettre.

    Cette lettre fait donc suite à une publication du groupe "Ensemble", reçue en principe dans toute la commune le 11 janvier.  Si vous n'avez pas lu cette publication, vous la retrouverez sur le blog de Philippe Lefebvre en cliquant ici.

  • Nassogne : Réunion de la section locale du CDH à l'occasion de la moitié de la mandature

    Pin it!

    Réunion de la section locale du CDH.  Toutes les infos sont sur l'affiche ci-dessus.

  • Dernière minute : Bruno Mont n'est plus chef de groupe de "Ensemble" - Point de vue du groupe "Ensemble" à propos des éoliennes.

    Pin it!

    Fin du mois de mai, j’avais interpellé les têtes de file des trois groupes politiques qui font partie du conseil communal à propos des éoliennes. (cliquez ici pour revoir la note).

    A l’époque, Bruno Mont m’avait répondu « à titre personnel ».

    977532_10201207340695127_133326964_o.jpgJe viens de recevoir ce mail de « Ensemble » qui définit clairement Philippe Lefèbvre comme nouveau chef de groupe, comme vous pouvez le voir à la signature :

    Projet d’implantation d’éoliennes à Grune

    Position de la Liste Ensemble

    Les mandataires de la Liste Ensemble s’insurgent avec force contre le projet d’installation de cinq éoliennes sur le plateau du Tiersain entre Grune et Nassogne.

    Ce projet est en totale contradiction avec les efforts développés par tous les citoyens pour faire de Nassogne « un havre de paix » et une commune où il fait bon vivre.

    Il impacte de manière significative le cadre environnemental dans lequel nous vivons : cinq tours de 150 m de haut seront visibles de nombreux endroits, détruiront l’harmonie du paysage et perturberont l’écosystème local.

    Il comporte des risques majeurs pour la santé et la qualité de vie des habitants de Grune, Bande et Nassogne, qui seront soumis à toutes sortes de nuisances, perceptibles ou non. 

    Par ailleurs ce projet n’apporte aucun bénéfice économique au niveau communal et les citoyens n’en tireront aucun avantage pour leur facture d’électricité.

    Les mandataires de la Liste Ensemble dénoncent l’ambiguïté du Collège communal par rapport à ce projet sur lequel les citoyens sont insuffisamment informés.

    Fidèle à son programme, la Liste Ensemble souhaite que « les villages appartiennent à ceux qui y vivent et veulent les développer ».

    Philippe Lefèbvre

    Conseiller communal — chef de groupe.

    Pour information, Philippe Lefèbvre a un blog personnelhttp://philippelefebvre.skynetblogs.be/.

    Dernière minute : je viens de recevoir ceci de l'Union Socialiste Communale, dont fait partie le groupe "Ensemble" :

    Projet d’implantation d’éoliennes à Grune

    Position de l’Union Socialiste Communale 

    L’Union Socialiste Communale soutient pleinement ses mandataires au sein de la Liste Ensemble concernant l’opposition au projet d’implantation d’éoliennes sur le plateau du Tiersain entre Grune et Nassogne.

    L’USC exprime son souci quant à l’impact de ce projet en terme  d’environnement, de qualité de vie,  de santé publique et de rapport coût-efficacité.

    L’USC dénonce par la même occasion une politique erratique en matière d’énergie verte, dont les citoyens finissent par payer les pots cassés.

    L’USC restera attentive aux souhaits de tous les citoyens de Nassogne.

     

    Serge Demortier                                                                   Philippe Martin

    Président                                                                               Secrétaire