Real Time Web Analytics

Divers

  • Pin it!

    Simulation sur photos des éoliennes de Bande.

    Ce mercredi 06-02-2019 à 20h00,au conseil communal à Nassogne, un projet d'implantation de 7 éoliennes à Bande - limite territoriale avec Marche-en-Famenne a été discuté.

    Après avoir entendu un représentant de la société Vortex, à l'unanimité, les conseillers communaux ont simplement décidé de poursuivre l'étude du projet de convention relative à la concession d'un droit de superficie et de le soumettre à à un conseil juridique. Le dossier reviendra au Conseil Communal plus tard.

    Un opposant à ce projet a fait une simulation des éoliennes sur des photos de l'endroit, voilà ses explications :

    "Afin de concrétiser le projet "éoliennes" pour l'implantation à Bande (Pt Zéro), voici des simulations. Les dessins ont été réalisés à l'échelle (je fais mon possible avec une latte et un crayon) en prenant la hauteur des arbres (25 m) du site comme référence. Pour rappel, il s'agit de construire 7 éoliennes d'une hauteur de 200 m comme l'a indiqué le délégué de la société Vortex lors du conseil communal du mercredi 06 février 2019."

    52513923_185166975777088_5124167997291757568_o.jpg

    51710844_185166909110428_5794132811854118912_o.jpg

    51682630_185167005777085_6464002389811658752_o.jpg

  • Pin it!

    Il est originaire d'Ambly et a obtenu le grade de Docteur en Sciences de la Motricité de l'Université de Liège.

    francois-tubez-2-web.jpg

    En juin 2018, François Tubez a obtenu le grade de Docteur en Sciences de la Motricité de l'Université de Liège. Sa thèse centrée sur l'étude biomécanique du service au tennis connaît depuis lors un succès grandissant, et François enchaîne les congrès et les publications dans les revues scientifiques de renom.

    Originaire d’Ambly, cet enseignant en kinésithérapie à la Haute École Robert Schuman n'est pourtant pas le premier venu dans le domaine. Licencié en Éducation physique, titulaire d'un Master en kinésithérapie et d'un certificat de formation à la recherche en Sciences de la Motricité, le jeune chercheur est un travailleur acharné. Mais après avoir fourni tant de travail, qu'il a dû concilier avec les cours qu'il donne à la HERS, François a l'impression de servir pour la balle de match.

    Sa thèse porte sur l'évaluation biomécanique du service au tennis, avec une attention particulière pour la position dite Trophy, adoptée par la plupart des joueurs de tennis.

    Plus d'infos en cliquant ici.

  • Pin it!

    Consultations citoyennes à Nassogne

    logo-FRW-web_h72F8lr.jpg

    Consultations citoyennes à Nassogne.

    Les habitants sont invités à s’exprimer pour développer leur commune et leur village !

  • Pin it!

    DEux chiens perdus à Bande

    Deux chiens perdus à Bande, si vous les avez aperçus, contactez le propriétaire.

    IMG_0431.JPG

  • Pin it!

    Catastrophe aérienne à Ambly et disparition à Nassogne

    0eef6f9a-da47-459c-8fb0-fed2fda889e6_original.jpg?maxheight=662&maxwidth=925&scale=both


    Actif depuis bientôt vingt ans dans l’entité de Nassogne, le cercle historique «Terres entre Wamme et Lhomme» a publié sa dernière brochure.


    Le cercle historique «Terres entre Wamme et Lhomme» a encore écrit l’histoire, en publiant il y a quelques semaines le 29e numéro de sa revue annuelle, en l’occurrence son édition de 2018.


    Au travers de celle-ci, ses membres développent une dizaine de sujets. Une collision entre deux avions alliés à Ambly ayant entraîné la mort de quinze personnes en 1945, les soupes populaires à Bande et Charneux durant la guerre 14-18, la grande fête de Nassogne, les pompiers de Bande ou la disparition pendant la guerre 14-18 d'une Nassognarde partie en Nouvelle-Zélande, sont quelques-uns des thèmes remis au goût du jour.


    Plus d'infos en cliquant ici.

  • Pin it!

    Bien-être animal : un abri obligatoire pour les animaux détenus à l'extérieur !

    img_2368.jpg

    A partir du 1er janvier 2019, le Code wallon du bien-être animal imposera la présence d’un abri naturel ou artificiel pour les animaux détenu à l’extérieur : Tout animal détenu en prairie doit disposer d’un abri naturel ou artificiel. A défaut, il doit être rentré dans un bâtiment adéquat le protégeant des conditions météorologiques extrêmes qui peuvent porter atteinte à leur bien-être.

    Alors qu’une vague de froid est annoncée pour les prochains jours, le Ministre du Bien-être animal Carlo DI ANTONIO rappelle que des mesures de protection doivent être prises à l’égard des animaux de prairie.

    1. Indications générales

    Celui qui détient des animaux en prairie doit prêter attention à leur santé ainsi qu’à leur bien-être lors des périodes de froid.

    Une alimentation adéquate est extrêmement importante. En effet, plus la température est basse, plus les besoins énergétiques sont élevés. Ainsi, les besoins nutritionnels peuvent augmenter de 35 % lorsqu’on atteint les -10 °C. En cas de manque d’herbe dans le pré, l’alimentation doit être complétée, par exemple avec du foin ou du préfané. Enfin, la surface du pré doit être sèche et un abri suffisant doit être présent.

    Ces animaux doivent avoir à tout moment accès à de l’eau potable fraîche.

    Tout animal détenu en prairie doit disposer d’un abri naturel ou artificiel. A défaut, il doit être rentré dans un bâtiment adéquat le protégeant des conditions météorologiques extrêmes qui peuvent porter atteinte à leur bien-être.

    1. Animaux moins résistants comme par exemple les chèvres et les moutons

    Toutes les espèces ne sont pas prémunies contre le froid. Les moutons et les chèvres sont par exemple moins résistants que les bovins et les chevaux. Il convient de les rentrer en cas de températures extrêmement froides.

    1. Pour les animaux plus résistants

    Certaines conditions doivent également être respectées pour pouvoir les laisser à l’extérieur :

    • Les animaux doivent avant tout être en bonne santé, en bon état d’embonpoint et avoir un poil d’hiver bien développé.
    • Les jeunes animaux, de même que les plus vieux, ne doivent pas être détenus à l’extérieur en cas de gel.
    • Lors de conditions météorologiques extrêmes, telles que de violentes averses de pluie ou de neige, le propriétaire de l’animal doit mettre à sa disposition un endroit sec où il puisse se coucher, comme un abri par exemple.

    Si vous suspectez un cas de négligence

    Les cas de négligence ne sont pas toujours facilement identifiables. Ainsi une fine couche de glace accrochée au poil d’un cheval est un signe que l'animal est bien isolé, et non nécessairement qu’il souffre du froid. L’avis d’un professionnel est souvent utile.

    Vous pouvez contacter le Service d’inspection via le formulaire de plainte disponible sur le portail du bien-être animal : http://bienetreanimal.wallonie.be/

    Afin d’éviter des contrôles inutiles, il est demandé de faire une description la plus complète possible de la situation.

    Si vous ignorez l’identité du responsable des animaux, il est préférable de contacter directement la police locale ou le cas échéant l’échevin du bien-être animal de votre commune (à défaut le Bourgmestre ?). 

    Pour Nassogne, il s'agit de Marie-Alice Pekel : 0471/95.29.62   fb778101@skynet.be

    Source : http://diantonio.wallonie.be/home/presse--actualites/publications/publication-presse--actualites-26.publicationfull.html

  • Pin it!

    Nouveau à Forrières : Funérarium Pompes Funèbres Centre-Ardenne

    Un Funérarium dans la commune de Nassogne :

    Pompes Funèbres Centre-Ardenne Olivier Titeux.

    Contact : 

    2018-12-27_082954.jpg

     

    Voir les photos ci-après.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Communiqué de presse du groupe DcM

    dcm.jpg

    Faisant suite à notre communiqué de presse du 29 novembre dernier relatif aux projets d'élevages industriels de poulets en projet dans la commune de Nassogne, veuillez trouver ci-joint deux questions parlementaires adressées respectivement au Ministre René Collin par Hèlène Ryckmans et au Ministre Di Antonio par Philippe Henry.

    L'ampleur des projets n'est en effet pas banale. Si les projets d'extension étaient acceptés, la production de poulets de chair dans la commune dépassera les 2 millions annuels, avec toutes les nuisances et impact sur l'environnement qui en découlent.

    Question à Monsieur Carlo Di Antonio :

    Question à Monsieur René Collin :