Administration communale

  • Conseil communal de Nassogne : Bruno Mont démissionne

    Ce mardi soir, le conseil communal de Nassogne a vu la prestation de serment de la nouvelle échevine Marie-Alice Pekel. Elle remplace Vincent Peremans. Ce dernier a démissionné de ses fonctions après avoir appris sa nomination comme futur patron du TEC wallon.

    mont_bruno.jpg

    La démission de cet échevin n’a pas été la seule actée à l’ordre du jour. En fin de séance, le conseiller de la minorité Ensemble, Bruno Mont, a expliqué qu’il démissionnait lui aussi.

    La raison ? Il part s’installer à Marche et quitte donc la commune de Nassogne. Le groupe minoritaire va maintenant se charger de lui trouver un remplaçant.

  • Ecolo : Lettre ouverte aux habitants de la commune de Nassogne

    Le Groupe Ecolo de Nassogne m'a fait parvenir une lettre ouverte qui commence ainsi :

    Tout d'abord, le groupe local Ecolo vous présente ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Qu'elle réponde à toutes vos espérances ! Nous nous adressons à vous suite à la dernière publication du groupe Ensemble de Nassogne. On ne sait pas pour vous, mais nous, elle nous donnait vraiment la nausée ! En effet, qu’il semble vouloir donner des leçons de démocratie passe encore ! Mais qu’il insinue une complicité de notre conseillère communale Ecolo dans la composition de la CLDR, cela ressemble franchement à de la calomnie...

    Cliquez ici pour télécharger l'intégrale de cette lettre.

    Cette lettre fait donc suite à une publication du groupe "Ensemble", reçue en principe dans toute la commune le 11 janvier.  Si vous n'avez pas lu cette publication, vous la retrouverez sur le blog de Philippe Lefebvre en cliquant ici.

  • Goûter de Nouvel An des aînés du grand Nassogne.

    Panorama sans titre1.jpg

    Comme chaque année à pareille époque, le CCCA invite tous les aînés du grand NASSOGNE à un goûter pour fêter l’an neuf. Cela s’est passé le jeudi 14 janvier.
    Après un mot d’introduction du bourgmestre, puis de l’échevin des aînés, ce fut le tour de Adelin Blaise, vice-président, de prendre la parole pour accueillir la centaine de personnes présentes. Vous trouverez ci-après son discours.
    Cliquez ici pour accéder à l’album photo et sur la photo ci-dessus pour l'agrandir.

    Ci après, le discours de Adelin Blaise. Il vous expliquera, en fin de discours, ce qu'il s'est passé après.

    Lire la suite

  • Nassogne : conseil communal ce mardi 26 janvier 2016 à 20 h

    nassogne.jpgLes membres du Conseil sont invités pour la première fois, conformément aux articles L.1122-12, L.1122-13, L.1122-15  et L.1122-17 et L.1122-17 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation (CDLD) à se rendre à l'assemblée du Conseil, au lieu ordinaire de ses séances (salle du conseil, Place communale à NASSOGNE), le

    MARDI 26 JANVIER 2016 à 20H

    pour délibérer sur les points suivants :

     

    Lire la suite

  • Nassogne : mise à l’honneur de trois retraités.

    À l’occasion des traditionnels vœux du Bourgmestre à son personnel communal, trois personnes, qui ont pris leur retraite, ont été mises à l’honneur. Il s’agit de Dominique Antoine, Léona Gauthier et Jean-Luc Laguesse. Vous découvrirez un aperçu de leur carrière dévoilé par Marc Quirynen, dans son discours que vous retrouverez ci-après :

    Lire la suite

  • Scoop : Marie-Alice PEKEL sera la nouvelle échevine de NASSOGNE

    Depuis le 4 janvier 2016, Vincent PEREMANS est devenu le nouvel Administrateur-Général de la Société Régionale Wallonne du Transport.

    Dès le 4 janvier, son mandat d’échevin étant incompatible avec son nouvel emploi, celui-ci a dû abandonner sa fonction scabinale.  Vincent PEREMANS était échevin depuis octobre 2010. Il restera néanmoins conseiller communal.

    Michaël HEINEN (conseiller communal de la majorité disposant du nombre de voix le plus élevé) a été sollicité pour suppléer au remplacement de Vincent PEREMANS. Sa charge professionnelle ne lui permettant pas actuellement de s’investir totalement et assumer pleinement un mandat échevinal, c’est avec regret que celui-ci a été contraint de décliner l’offre.

    20150116-04756.JPGMarie-Alice PEKEL (plus grand nombre de voix après Michaël HEINEN) a alors été sollicitée. Après mûre réflexion, celle-ci a accepté d’assumer la fonction.

    Marie-Alice est mère au foyer et habite à BANDE. Elle a 62 ans et est la sœur de l’ancien échevin Philien PEKEL.

    Conseillère communale depuis le 4 décembre 2006, elle est engagée pleinement dans la vie associative de son village et plus particulièrement dans l’Amicale des Aînés de Bande.

  • L'échevin cdH de Nassogne, Vincent Peremans, sera le nouveau patron du TEC Wallon (Mise à jour)

    43876541_B977458091Z.1_20151230151332_000_G2O5T4STJ.1-0.jpg

    Vincent Peremans, échevin cdH à Nassogne, sera le nouveau patron du TEC Wallon. Il succédera à Jean-Marc Vandenbroucke, mis à la pension ce 31 décembre. Il s’agit d’une décision du Gouvernement Wallon, qui devrait officilaliser la chose dès lundi. Vincent Peremans travaille actuellement comme chef de cabinet de Carlo Di Antonio, ministre cdH de la mobilité et des transports.

    Si sa nomination ne sera officialisée seulement qu’à partir de la semaine prochaine, on peut d’ores et déjà l’affirmer : Vincent Peremans, échevin cdH à Nassogne et actuel chef de cabinet du ministre wallon de la mobilité et des transports Carlo Di Antonio, sera le nouveau patron du TEC Wallon. Il succédera à Jean-Marc Vandenbroucke, qui prend sa retraite ce 31 décembre. Une décision du Gouvernement Wallon.

    A Nassogne, Vincent Peremans (50 ans) est très apprécié, notamment au sein du collège communal. Qu’il devra quitter. « C’est un homme discret, un travailleur de l’ombre, mais très efficace », commente le bourgmestre de Nassogne.  « Il s’investit beaucoup dans la vie communale, dans de nombreuses  associations, comme par exemple le comité de village de Grune, où il habite ».

    Celui qui devient le nouvel administrateur général de la Société régionale du transport (SRWT), qui chapeaute les cinq sociétés de transport en commun (TEC), devra donc démissionner de ses fonctions d’échevin. Il pourra cependant siéger au sein du conseil communal. «Mais nous attendons que les choses soit tout à fait entérinées que pour aller plus avant », souligne le bourgmestre.

    Par le passé, Vincent Peremans a également travaillé au sein du cabinet de Benoît Lutgen, quand celui-ci était encore ministre.

    Vincent Peremans sera confronté à plusieurs défis importants. On en identifie trois d’emblée. Tout d’abord, il faudra mener à terme le chantier stratégique du tram de Liège, dont le mode de financement reste contesté par les instances européennes. Ensuite, les bus wallons n’échapperont pas éternellement à un retour du débat pourtant très ancien sur l’organisation d’un service minimum en cas de mouvement social, surtout si le gouvernement fédéral met en place une formule de ce type pour la SNCB. Enfin, le nouvel administrateur général devra probablement plancher sur une réforme des structures de l’entreprise actuellement éclatées entre cinq directions régionales et une direction faîtière. Le ministre-président Paul Magnette en personne se dit ouvert à une réflexion sur le sujet.

  • Commémoration du massacre du 24 décembre 1945 à Bande

    Ce dimanche 20 décembre 2015 a eu lieu à Bande, la commémoration du massacre de 33 hommes, âgés de 17 à 32 ans, dans une cave du village.

    Pour ceux qui ne savent pas ce qui s'est passé, je les invite à cliquer ici ou à lire le discours du Bourgmestre.

    Après une messe célébrée par le père Clément, tout le monde s'est rendu auprès de la cave commémorative, où, après avoir déposé une gerbe en mémoire aux défunts, le Bourgmestre Marc Quirynen a prononcé un discours (que vous pouvez lire ci-après).

    Après cela, les participants sont descendus se recueillir devant le mémorial qui se trouve dans la cave.

    Voici le discours du Bourgmestre :

    Lire la suite

  • Combien de nouveaux demandeurs d'asile dans la commune de Nassogne ?

    Combien de nouveaux demandeurs d'asile dans votre commune? Voici le plan de répartition (+ carte interactive)

    Fin novembre, le conseil des ministres restreint a décidé d’imposer à chaque commune un quota de demandeurs d’asile à accueillir, afin d’ouvrir 5000 nouvelles places au printemps 2016. Voici le plan de répartition, toujours officieux, commune par commune.

    Plus d'infos en cliquant ici.

  • Nassogne : conseil communal ce vendredi 18 décembre 2015 à 19 h 30

    CONVOCATION CONJOINTE DU CONSEIL COMMUNAL ET DU CONSEIL DE L’ACTION SOCIALE.
     

    Les membres du Conseil communal et du Conseil de l’Action sociale sont invités pour la première fois, conformément aux articles L.1122-11, alinéa 3 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation (CDLD) et de l’article 26bis, par. 5, alinéas 2 et 3 de la loi organique des CPAS à se rendre à leur assemblée conjointe, au lieu ordinaire des séances du Conseil communal (salle du conseil, Place communale à NASSOGNE), le

     

    VENDREDI 18 DECEMBRE 2015 à 19 h 30

     

    pour délibérer sur les points suivants :

    1.     Présentation du rapport annuel sur les synergies existantes et à développer entre la commune et le CPAS, les économies d’échelle, les suppressions des doubles emplois ou chevauchements d’activités du CPAS et de la commune.

    2.    Présentation de la note de politique générale 2016 du CPAS.

    3.    Budget 2016 du CPAS : 1er examen.

    4.    Divers.

     

  • Masbourg : cérémonie d’hommage devant le monument aux Morts.

    Ce samedi 12 décembre 2015, à l’occasion de la St Ambroise, les mouvements patriotiques FNC se sont retrouvés devant le monument aux morts de Masbourg après la messe de 18 h le Bourgmestre de Nassogne, Marc Quirynen, a expliqué pourquoi dans son discours que vous retrouverez ci-après, ainsi que celui de Albert Davreux, président de l’association.

    Lire la suite

  • Des subventions pour les voiries agricoles de Nassogne !

    La qualité des chemins ruraux est importante pour le travail des agriculteurs et des exploitants forestiers.

    Le ministre régional René Collin (cdH), en charge notamment de l’Agriculture et de la Ruralité, vient donc de signer différents dossiers de subvention pour améliorer des voiries de ce genre.

    Notamment à Manhay pour 109.305,74 euros, à Nassogne pour 106.495,14 euros et à Sainte-Ode pour un montant de 54.101,20 euros

Nos rubriques