Real Time Web Analytics
Pin it!

Nassogne : deux demandes pour extension d'une exploitation agricole.

A Ambly, cliquez ici pour télécharger le PDF :

2018-11-23_081230.jpg

A Harsin, cliquez ici pour télécharger le PDF :

2018-11-23_081158.jpg

Commentaires

  • Il faut se battre contre ces exploitations qui vont à l'encontre de l'environnement et de la santé des gens ainsi que du bien être animal !!! Quels sont donc ces gens qui ne comprennent pas et qui se comportent comme des cons ???

  • Le 14 octobre dernier, la vox populi a donné démocratiquement, et pour une nouvelle période de 6 ans, les pleins pouvoirs au bourgmestre (et ses amis). Pourquoi s'en priverait-il ? Dans 6 ans, tout sera oublié.

  • Je me suis battu contre les deux précédentes demandes, peine perdue, "les petits arrangements entre amis" sont plus forts que la raison, le bien être animal et la protection de l'environnement! L'exploitation de 120.000 poulets qui produit à elle seule plus de 1000 tonnes d"effluents par année va passer à 150.000! Faites le compte en y ajoutant celle à l'entrée de Ambly et plus celle que l'on construit à Grune plus les 6000 poules pondeuses de Harsin! Rien que sur la commune de Nassogne, sur la commune de Marche ce n'est pas triste non plus! Les quantités d'eau englouties, les odeurs immondes lors de l"épandage et permanentes dans un large rayon autour des exploitations! Bizard aussi que ça sorte seulement quelques semaines APRES les élections communales! Et comme ce sont les mêmes personnes qui sont au conseil communal vous imaginez la suite! La déclaration de politique générale de la commune parle d'une agriculture raisonnée et diversifiée, Nassogne commune MAYA, Nassogne GEOPARC!!! Foutaises tout ça!! Ils n'ont pas eu le courage de voir plus loin pour le projet NASSONIA parce-que ce n'était pas suffisamment clair soit disant! Ici ça l'est clair, pas un seul emploi à la clé excepté les exploitants, aucune plus value touristique, on va continuer de transformer les pairies en cultures de céréales pour nourrir des animaux qui ne sortent plus des hangars, plus de fleurs, adieu la biodiversité. A priori ça plait aux habitants de la commune puisque rien n'a changé le 14 octobre et qu'il n'y aura pratiquement personne ce jeudi 29 à la réunion d'explication du projet de Ambly, pour ma part j'y serais, je suis curieux d'entendre les arguments de chacun!

  • Comme le chante si bien Francis CABREL : "Et ça continue, encore et encore, c'est que le début, d'accord, d'accord ..."! Sauf qu'à Nassogne, c'est une continuité !!! A Lesterny, la ferme Bio Hérin vient d'être récompensée, Magerotte nous régale avec entre autres son porc élevé et nourri dignement, on a des fromages (chèvres, brebis et vaches) de rêve et on construit des bagnes pour la volaille … Cherchez l'erreur.

  • Chercher l'erreur? C'est très simple... Je suis moi-même agriculteur et je me suis déjà posé la question de me lancer dans ce type d'élevage. Je ne l'ai pas fait pour des raisons purement étiques mais économiquement ça tient la route. L'élevage traditionnel à l'herbe, de vaches à viande ou à lait ou autres animaux est peu, voire même pas rentable du tout. La cause? On ne veut plus de ces produits qui pourtant respectent la plupart des normes environnementales et de bien-être que le citoyen réclame. J'en veux pour preuve la dégradation presque quotidienne dans les médias du lait et de la viande rouge, accusés de tous les maux. De ce fait, la situation économique de nos fermes traditionnelles d'élevage est catastrophique. Plus personne ne veut de ces produits, les marchés sont moroses. Que doit-on faire ? Attendre de crever? Certains ont choisi de se sauver en investissant dans ces élevages industriels de volailles, seuls rentables aujourd'hui. Doit on les blâmer? Je ne pense pas... Ils réagissent simplement aux signaux du marché. Les diététiciens vantent les mérites de la viande blanche de volaille. De plus, elle est très bon marché à l'étalage des supermarchés. Regarder le succès des rôtisseries mobiles. Il y a file de consommateurs! Je continue mon élevage traditionnel à l'herbe mais je me demande souvent si ce n'est pas moi qui suis dans le faux!!!! Tout le monde se dit pour une alimentation de qualité, pourtant seul l'industriel est rentable à produire et se vend. A vous, chers consommateurs de m'expliquer ce paradoxe...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel