Real Time Web Analytics
Pin it!

Toujours à propos de la forêt de Nassogne

2018-07-25_101043.2.jpg

Le 25 juillet, je vous proposais le point de vue d’un membre de la Commission Consultative Locale pour la Gestion de la Forêt (CCLGF). Retrouvez cet article en cliquant sur le lien ci-après : http://nassogne.blogs.sudinfo.be/archive/2018/07/25/point-de-vue-d-un-membre-de-la-commission-consultative-local-260049.html

Monsieur Francis Michelet souhaite donner également son point de vue, le voici :

Constat amer, mais tragiquement réel.
Une forêt presque exclusivement dominée par le hêtre et l’épicéa. Deux essences très sensibles aux trop longs épisodes de sécheresse. Deux monocultures qui se juxtaposent sans autres essences qui apporteraient une diversité pour enrichir l’humus, créer des micros stations et favoriser la régénération.

Les responsables du DNF et de la commission consultative pour la conservation de la forêt de la commune en sont conscients. Des prises de conscience pour mieux équilibrer rendement immédiat et préservation long terme semblent se manifester. À la prochaine équipe sortant des élections communales de veiller à la bonne et rapide mise en place

La proximité du projet Pairi Daiza ne peut que les y encourager. Devant le changement climatique, tous sont démunis sauf à avancer plus vite dans l’effort de diversification du feuillu et continuer à conscientiser... (contraindre encore davantage ?) la gente cynégétique à de plus raisonnables densités de populations et à leur nourrissage.

Il y a aussi le contrôle des engins de débardage lourd qui écrasent les sols de manière durable, cela fait aussi partie de l’équilibre économique à rechercher sans cesse.

Du pain sur la planche à tous les niveaux de pouvoir pour laisser une belle forêt de Nassogne aux générations futures. Merci à tous ceux qui y travaillent, professionnels ou mandataires.

Francis Michelet

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel