Real Time Web Analytics

Nassonia : enfin le rapport COMPLET de Gembloux Agro-Bio Tech !

Pin it!

2017-06-29_083057.jpg

Rappel des faits :

  • Dans le courant de 2016, la commune de Nassogne demandait à Gembloux Agro-Bio Tech un calcul de la valeur de la forêt communale pour la partie « Nassonia », ceci suite à la proposition de la Pairi Daiza Foundation.
  • Le 20 janvier 2017, Marc Quirynen, seul, recevait les experts qui lui donnaient leur réponse et lui remettaient un rapport, rapport qu’il n’a longtemps partagée avec personne, même pas avec les échevins.
  • Le 23 mars 2017, ne voyant toujours rien venir,  je lui demandais via le site Transparencia de mettre ce rapport à la disposition des citoyens de Nassogne.  Vous trouverez tous les échanges de mails dont je parle dans cet article en cliquant ci-après : https://transparencia.be/fr_BE/request/compte_rendu_de_lexpertise_de_ge
  • Le 24 avril 2017, j’envoyais à la commune de Nassogne un rappel (reconsidération), ainsi qu’à la CADA : http://www.cada-wb.be/.  C'est la procédure que Transparencia suggère lorsqu'on n'a pas de réponse à sa demande après un délai d'un mois.

La CADA est la Commission d’accès aux documents administratifs de la région Wallonne. Sur sa page d’accueil, on trouve ce texte :
« L’article 32 de la Constitution dispose que :
Chacun a le droit de consulter chaque document administratif et de s’en faire remettre copie sauf dans les cas et conditions fixés par la loi, le décret ou la règle fixée à l’article 134”. »

  • La CADA m’a aussitôt envoyé un accusé de réception, ainsi qu’au Bourgmestre.
  • À ce moment, il a réagi, j’ai reçu dans l’heure qui suivait une réponse de sa part disant qu’il présenterait le dossier au conseil communal de 27 avril (il m’en avait déjà parlé précédemment).
  • Le 27 avril, Marc Quirynen présente enfin ce fameux rapport.  Il fait 17 pages, et la dernière est un graphique.  Il fait projeter sur un mur ce graphique et l'utilise pour argumenter ses dires.
  • Le 29 avril, je revenais vers lui pour avoir ce fameux dossier.
  • Le 2 mai, il mettait enfin ce rapport en ligne sur le site de Transparencia. Vous pourrez le télécharger en cliquant ici.

Je remarquais assez rapidement que, alors que ce dossier comportait 17 pages, seules les 11 premières étaient numérotées et portaient le sigle de Gembloux, pas les suivantes. Pourquoi, mystère !

J’ai reçu hier soir, ce rapport, mais composé de 40 pages, toutes numérotées, elles, et avec le sigle.

De plus, le graphique dont Marc Quirynen s'est inspiré pour argumenter ses dires n'existe pas dans le vrai rapport, il a été inventé de toutes pièces.  Vous pouvez vous en rendre compte en comparant les deux version ci-après.

Je vous laisse en déduire ce que vous voulez.

Cliquez ici pour télécharger ce rapport.

Commentaires