Real Time Web Analytics

Saint-Michel-Freyr ? « Je le souhaite ».

Pin it!

2017-06-17_180614.jpg

C’est le titre d’un article du journal « le Soir » de ce samedi 17 juin.

Eric Domb se dit intéressé par l’appel d’offres lancé par la Région wallonne.

Que dit l’article ?

Que Eric Domb est intéressé par l’appel d’offres de la Région wallonne. Mais rien n’est encore décidé, il se réunit ce week-end avec des amis pour en discuter. Mais les termes du contrat dans lequel il voit beaucoup de similitudes avec Nassonia satisfont le président de la « Pari Daiza Foundation ».

« D’abord, l’appel consacre un objectif d’intérêt général totalement désintéressé. C’est la condition sine qua non : elle se trouvait déjà à la base du projet Nassonia. » Il n’y aura, résume Domb, « pas un rond » à gagner dans le projet de Saint-Michel. (Quoi qu'en disaient certains détracteurs de "Nassonia").

Ensuite, la collaboration privé-public le réjouit au plus haut point.

Il dit également que la gestion des recettes via un fonds budgétaire alimenté par les ventes de bois, les recettes de la chasse et toutes les autres recettes directes est une excellente idée. Et rappelle que, sur le plan touristique, les choses sont cadenassées.

Et quand on lui demande si la page « Nassonia » est tournée, il répond : « Ce serait dommage d’abandonner ce très beau nom. Il évoque une belle histoire. Nassogne est juste à côté, j’y ai noué [avec le groupe Pro-Nassonia, NDLR] des liens avec une communauté de gens super-sympas, où je compte beaucoup d’amis. Et nous aurons besoin de bonnes volontés. Mais ce n’est pas nous qui avons la main. La Région souhaitera peut-être un autre nom. En revanche, l’activité de la fondation Pairi Daiza liée à cela pourrait s’appeler Nassonia. »

Et l’article se termine de cette manière : Candidat donc ? « Je le souhaite. J’ai envie que ça se passe ! »

Non, Nassonia n’est pas encore mort !

Commentaires

  • Que dire d'autre sinon "allez-y Eric et vos amis et à fond, je vous suis" celui qui ne risque rien est sûr de ne rien obtenir et j'aime Nassogne et ses environs. Je n'aime pas voir Nassogne mourir doucement, c'est sûr, mais mourir quand même.

  • Ce serait un comble que Nassogne, qui a été une seigneurie de l'Abbaye et du Pays de Saint-Hubert pendant plus 1000 ans (817-1794) impose son nom à une partie importante de la commune actuelle de Saint-Hubert...

Les commentaires sont fermés.