Real Time Web Analytics

Lettre ouverte à Marc Quirynen, Bourgmestre de Nassogne

Pin it!

LETTRE OUVERTE AU BOURGMESTRE DE NASSOGNE

 

Monsieur le Bourgmestre,

20161116_102125.JPGA l’heure ou nos démocraties souffrent durement d’un manque de vision, de perspectives à long terme s’appuyant sur des valeurs plus seulement basées sur le seul profit  mais aussi sur des bases ou l’humain s’inscrit dans un monde qui ne lui appartient pas seul.

A  l’heure ou le citoyen doute de plus en plus sur les capacités du monde politique à promouvoir et à respecter les fondements mêmes de la démocratie  au travers des manipulations qui utilisent notamment les fausses rumeurs, les mensonges, les retournements,  pour convaincre et puis vaincre, j’ai l’impression de revivre dans notre commune ces mêmes sentiments au travers le coup de poignard mortel  dans  le dos  donné par vous même au  projet  de biodiversité « Nassonia »

En effet, comment comprendre que l’on puisse avancer n’avoir jamais été contacté par Mr Domb, alors qu’il est de notoriété publique que votre stratégie  a été dès septembre 2016  de couper court et de pratiquer « le silence absolu » sous toutes ses formes : stratégique avec le partenaire  la Fondation Pairi Daiza mais aussi médiatique et… citoyenne.  En effet,  nombreux ont été les membres du Groupe Pro Nassonia à vous écrire sans jamais avoir une réponse. Même pas un moindre accusé de réception. Les membres fondateurs du Groupe Pro Nassonia sont tous citoyens de Nassogne et à ce titre méritaient d’être reconnus comme tel et non comme citoyen de seconde zone comme ce fut tristement le cas. Pas un mot, pas un geste, pas d’écoute. Un manque de respect total.  Mais aussi de transparence comme vous semblez pourtant le reprocher sans fondement à d’autres qui s’interrogent comment il est possible de travestir la réalité à ce point.

Comment continuer à prétendre qu’il faut pratiquer la chasse pour réguler alors que Nassonia ne dit pas autrement. Comment oublier d’informer que la Commune ne prendra aucun risque financier dans ce partenariat par la garantie de la Région wallonne tout en affirmant le contraire. Comment être en mesure de tenir  des  langages opposés suivant les circonstances  et qu’il suffit pour s’en convaincre de faire une simple  revue de vos rares propos tenus devant le conseil communal et dans les médias.

Nous aurions voulu avoir en face de nous un bourgmestre ouvert, disponible, attentif, qui accepte la confrontation d’idées sans la rejeter voire la nier. Un homme d’écoute et de parole dans une  réflexion de progrès partagée pour mieux construire ensemble et non une position de fermeture voire d’obscurantisme.

Pourquoi tout ce comportement totalement illisible si ce n’est celui  d’un choix « caché » ?

Vous le savez,  le projet « Nassonia », de par les valeurs qu’il porte, ne mourra jamais.  D’autres lieux l’attendent. Dans le cas ici c’est donc Nassogne qui meurt un peu plus. Pourquoi Monsieur le Bourgmestre en avoir été  l’auteur ?  Au profit de qui ?  Le choix du futur locataire des chasses sur le site Nassonia  en sera déjà un bon indicateur. Il y aurait de quoi être (à moitié) surpris  s’il s’agissait de celui qui en a été très longtemps le locataire alors que vous l’avez tant banni il y a un an à peine. Ce serait là un nouveau retournement comme il y en a eu beaucoup.

Le Groupe Pro Nassonia avec ses centaines de sympathisants dont  de nombreux citoyens de Nassogne, continuera à agir -comme son Comité de réflexion - au futur du projet « Nassonia ». Au niveau de la Commune, il restera, au moins jusqu’aux prochaines élections,  actif en tant que mémoire « collective » d’un projet qui mérite qu’on n’oublie pas de rappeler régulièrement qu’il aurait pu être le moteur d’un nouveau développement économique, social et culturel de la Commune. D’autres individuellement vont même plus loin et envisagent clairement de s ‘inscrire activement dans la vie politique locale.

Vu ce qui précède on ne peut que les comprendre et sans doute beaucoup les rejoindre.

 

Charles PIETTE

Coordinateur du groupe « Pro Nassonia »

Commentaires