Real Time Web Analytics

Joël Remy, de Lesterny, ancien directeur des écoles communales de La Lhomme de Nassogne, publie son premier roman aux éditions Demdel.

Pin it!

Joël Remy ancien directeur des écoles communales de La Lhomme de Nassogne publie son premier roman aux éditions Demdel.

Mais laissons-le vous le présenter :

Ce livre a été écrit en trois étapes sur plus de sept ans.

  • Son origine est l’émotion suscitée par ma rencontre avec le personnage central de l’histoire : Vittorio (en Bolivie à Sucre en 2007). Je l’ai croisé à un coin de rue, il était assis dans un fauteuil roulant, avec un pèse-personne posé devant lui. Sur ses genoux, une pancarte invitant les passants à se peser pour 2 bolivianos (la monnaie locale). La détresse que j’ai lue dans ses grands yeux noirs m’a bouleversé. Elle m’a poursuivi durant de longs mois jusqu’au moment où s’est imposée la nécessité de mettre sur papier cette émotion. J’ai écrit quatre pages… J’avais le début de mon roman, une trame grossière et une idée de la fin, mais pas assez de temps et de calme pour poursuivre.
  • La deuxième étape se situe deux ans plus tard lors d’un nouveau voyage en Amérique du Sud. Au retour, par la « grâce » d’un volcan islandais au nom imprononçable, je suis resté bloqué à Lima durant une semaine. J’ai profité de ce temps offert pour écrire quarante nouvelles pages. De retour en Belgique, j’ai à nouveau été repris dans le tourbillon de la vie active et le livre est une deuxième fois resté à quai.
  • La troisième étape se situe fin 2011 : nouvellement pensionné j’ai pu effectuer un break de six mois. J’ai trouvé un endroit où j’ai pu me construire une bulle imperméable. Tous les jours pendant six mois j’y ai écrit la suite et la fin du roman. Il n’était pas terminé pour autant, car de 2012 à 2015 je l’ai encore travaillé à de nombreuses reprises en fonction des commentaires et des critiques  des lecteurs à qui je l’avais proposé.

Que raconte le roman ?

C’est un thriller romantique décrivant la vie et les mœurs andines tout au long d’une enquête menée par un personnage à la recherche de sa femme disparue. Pour la retrouver, il devra se dépouiller de ses préjugés de gringo et pénétrer nu et sans retenue dans le monde des croyances et de la magie indiennes. Il devra accepter aussi l’aide improbable de Vittorio le petit infirme.

Ce livre est aussi un plaidoyer pour la cause des populations amazoniennes, une critique déguisée d’un aspect de la politique d’Evo Morales, le président bolivien, et une réflexion sur les relations nord/sud dans cette partie du monde depuis la Conquista.

Où peut-on se procurer le roman ?

  • Sur Amazon dans une quinzaine de jours (mi décembre)
  • A mon domicile.
  • Dans toutes les librairies francophones d’ici trois semaines.
  • Dans les librairies de la région dès ce vendredi 27 novembre 2015 :
  • COMMUNE DE NASSOGNE.
    • Librairie de Nassogne. Gérard Hugot.
    • Librairie Vincent Dupont de Forrières.
    • Librairie du garage Huberty à Bande.
  • COMMUNE DE SAINT-HUBERT.
    • Librairie Poncelet de la rue Saint-Gilles.
  • COMMUNE DE ROCHEFORT
    • Librairie du Pont de Pierre.
    • Librairie Point-Barre.
    • Press-shop Place Albert 1.
    • Station essence Wavreille.
  • COMMUNE DE MARCHE.
    • Librairie La Parenthèse. On.

Couverture_promo_b.jpg

Catégories : Divers Lien permanent

Commentaires