Le blog de Nassogne

  • Le BRALUX – Bureau Régional Luxembourg vous informe

    arbitre.gif

    Le BRALUX (Bureau Régional de l'Arbitrage) organise un cours "DEVIENS ARBITRE EN UN JOUR" le Samedi 06 Février 2016 dès 09h00 dans les installations du RRC Longlier; en voici le programme :

    • 09 h 00 Accueil
    • 09 h 15 Début des cours
      • – Les Lois du Jeu
      • – Instructions pratiques relatives à chaque Loi
    • 12 h 00 Collation offerte par le BRALUX
    • 12 h 30 Reprise des cours : schéma identique à celui du matin
    • 15 h 00 Pause
    • 15 h 20 Examen
    • 16 h 20 Correction des examens avec les arbitres
    • 17 h 00 Fin de la journée et verre de l’amitié

    Renseignements auprès de Christian MOSTADE (0496 - 96 61 95) ou d'Albert LEBLANC (0497 - 76 87 14)
    Le BRALUX a maintenant son site; visitez-le régulièrement : www.braluxembourg.be

    Désolé pour le retard.

  • « Tout doit sortir » à Masbourg

    Pour prolonger l’ambiance spécifique de la Saint-Valentin, le Centre culturel local de Nassogne, en partenariat avec le Comité d’Animation Masbourgeois, vous propose de découvrir, à la Maison de village de MASBOURG, le SAMEDI 20 FÉVRIER 2016 à 20 h 15, un spectacle délicieusement humoristique qui revisite vie de couple, univers familial et réalités quotidiennes :

    « TOUT DOIT SORTIR »

    De et par Véronique Gallo
    Mise en scène de Jean Lambert et Amandine Letawe
    En coproduction avec le Centre culturel de Huy
    Et en tournée avec Live DIFFUSION

     

    Lire la suite

  • Connaissez-vous le local du MC Pharaons à Bande ?

    Connaissez-vous le local du MC Pharaons à Bande ? Ils vous invitent à leur rendre visite.

    Le MC (Moto Club) Pharaons est né en 1979. Il compte actuellement une douzaine de membres. Ils sont neutres politiquement et accueillent tout le monde dans leur local lors d’événements.

    Leur local est ouvert tous les 2e vendredis du mois à partir de 20 heures ou à la demande (pour vos balades, arrêts pour vos randonnées...). Pour tous renseignements, contactez Piou au 0473/494.393.

    Donc, pourquoi ne pas leur rendre visite ce vendredi 12 février dès 20 heures ? Leur local se trouve rue au delà de l’eau, 6951 Bande (l’ancienne buvette du tennis). Bonne ambiance familiale et les boissons ne sont pas chères.

  • Balade des lieux et personnages remarquables de Nassogne

    Réservez cette date, le 21 février 2016.

    Ce jour-là, la Confrérie Saint Monon, de Nassogne, vous invite à une balade qui vous fera découvrir des lieux et personnages remarquables de Nassogne.

    Ils vous parleront de Pépin le Bref, Pierre Nothomb, Pierre Bonaparte, Adrien de Prémorel, Richard Heintz et Émile Benoît.

    Le départ se fera à 10 heures du local de l’Harmonie communale, Rue de l’Ermitage. Le parcours fera environ 5 km.

    En fin de parcours, au local de l’Harmonie, vous trouverez :

    • Tartiflette di Monon
    • Soupe à l’oignon
    • Vin chaud
    • Gote di Monon
    • Bière Saint Monon

    Cordiale invitation à tous.

    Cliquez ici pour voir la page de l'événement sur Facebook.

  • Nassogne : La M.C.A.E., « Les Bisounours » a 20 ans !

    C’est, en effet, le 1er février 1996 que la Maison Communale d’Accueil de l’Enfance a vu le jour suite à une convention passée entre l’Administration communale de Nassogne et S.O.S. Village d’Enfants de Bande.

    Les enfants (de 0 à 6 ans) y sont accueillis tous les jours ouvrables de 7 h 30 à 18 h 30.

    Ils organisent une journée « portes ouvertes » le dimanche 17 avril.

    Plus d’infos sur l’affiche ci-dessus.

     

  • MF Phoenix Arlon — KS Celtic Nassogne — la vidéo

    Il y a peu, le KS Celtic Nassogne se rendait à Arlon, pour en débattre avec le MF Phoenix Arlon. Ce match se jouait en semaine et le club nassognard était fort déforcé. Il se déplaçait d’ailleurs sans gardien. 

    Ils avaient subi une lourde défaite : 10-1. Cliquez ici pour revoir le commentaire du capitaine Jérôme Philippe.

    Voilà à présent la vidéo. Malheureusement, la définition n’est pas des meilleures.

  • André Blaise, de Nassogne prend sa retraite fin de ce mois. C’était le grand patron de la CSC Transcom.

    Tout le monde a déjà vu André Blaise, de Nassogne, défendre les postiers à la télévision.

    Il prend sa retraite après 46 ans de carrière, dont 40 comme militant puis permanent syndical et finalement patron de la CSC Transcom.

    En 1970, à l’âge de 18 ans, André Blaise entre à l’Administration de la Poste comme « personne de confiance facteur » (jeune facteur non nommé) pour un salaire de 7000 francs belges. Il est affecté au centre de tri de Bruxelles X où il travaille de nuit. Nommé deux ans plus tard, il passe au tri de nuit du courrier pour le continent américain avant de devenir facteur en 1975, successivement dans les petits villages ardennais de Grupont, Forrières et Tellin.

    C’est aussi en 1975 qu’André Blaise devient militant syndical à la CSC, alors appelé Syndicat chrétien des communications. Onze ans plus tard, il passe les examens de contrôleur adjoint (chef-facteur) et va travailler à Namur.

    En 1987, il est détaché à la CSC comme adjoint du permanent régional de Namur. André Blaise occupe la fonction de permanent CSC Transcom pour la province de Luxembourg de 1992 à 2000. En 2000, il devient permanent national puis, en 2003, responsable général de la CSC Transcom.

    André Blaise poursuit également une carrière politique, mais cela vous le savez sans doute déjà. Il s’est présenté pour la première fois aux élections communales de 2012 dans sa commune de Nassogne, sous l’étiquette CDH et fait le 3e score de préférence. Depuis trois ans, il est échevin responsable du Personnel communal, des Sports, de la Sécurité routière, de la Mobilité, de la Jeunesse et de la Communication.

    Ci-après, son interview par Isabelle Lemaire (Source : La Libre)

    Lire la suite

  • Conseil communal de Nassogne : Bruno Mont démissionne

    Ce mardi soir, le conseil communal de Nassogne a vu la prestation de serment de la nouvelle échevine Marie-Alice Pekel. Elle remplace Vincent Peremans. Ce dernier a démissionné de ses fonctions après avoir appris sa nomination comme futur patron du TEC wallon.

    mont_bruno.jpg

    La démission de cet échevin n’a pas été la seule actée à l’ordre du jour. En fin de séance, le conseiller de la minorité Ensemble, Bruno Mont, a expliqué qu’il démissionnait lui aussi.

    La raison ? Il part s’installer à Marche et quitte donc la commune de Nassogne. Le groupe minoritaire va maintenant se charger de lui trouver un remplaçant.

  • Nassogne : L’ombre de Caroline Henrotin a plané sur tout le tournoi de foot du RSC Femina

    Le RSC Femina, de Nassogne, organisait son traditionnel tournoi de football en salle, moins d’un mois après le décès de sa capitaine, Caroline Henrotin. Nul besoin de dire que son image a plané sur la soirée.
    Un hommage lui a d’ailleurs été rendu en début de soirée comme vous le voyez ci-après.

    Patrick Hérion, organisateur du tournoi, avait réussi à attirer à Nassogne 20 équipes, félicitations à lui. Vous retrouverez la liste en cliquant ici.

    Un tournoi n’est pas possible sans arbitres, les organisateurs remercient donc Claudy Lambert dans son fauteuil roulant, Guy Devalet, Jonathan Sidon, Julien Castus, François Nissenne, Manu Mandy, Gregory Bernard, Jeremi Renoir et Jérôme Philippe. Ainsi que tous les bénévoles qui ont œuvré durant cette soirée.

    Les résultats, à présent.

    4e : Nassogne A
    3e : Meix B
    2e : Sainte-Marie A
    1er : Ciney

    Le prix de la meilleure gardienne revient à Alysson Barbier

    12509621_787771708018568_8853201506204100401_n.jpg

    Le prix de la meilleure joueuse revient à l’unanimité en accord avec chaque responsable des 20 équipes participantes à titre posthume à CAROLINE HENROTIN.

    12565430_787770521352020_8594128542521382171_n.jpg

    Merci à Jean-Marie Otjacques pour toutes ces infos.

    2016-01-29 20.11.50.jpg

  • Pas d’éolienne au « Tiersain »

    La nouvelle m’a été communiquée hier en soirée. Il n’y aura pas d" éoliennes au lieu dit « Tiersain », entre Grune et Nassogne. Les opposants, défendus par Maître Jacques Sambon, ont obtenu gain de cause devant le Conseil d’État.
    Vous pouvez télécharger l’arrêt complet en cliquant ici.

    Un des opposants me dit :

    « Le débat est clos, définitivement !
    Sauf nouvelle demande de permis, avec toute la procédure reprise à zéro. Mais je doute qu’Electrabel et tous ces gens là, nous reprennent pour ce que nous ne sommes pas. »


    Et il ajoute :

    « Il y aura évidemment des illuminés mécontents, ceux-là qui n’illuminent qu’eux-mêmes »

    2016-01-30_073819.jpg

Nos rubriques